Jul - Borussia

Publié le par Hillslion

.

J'mets la gasoline, j'ai mon survêt' du Borussia
Et j'fuck la policia, une vie à haut risque
J'm'en fous de toi et tes 4, 5 cous'
La Cosa s'impose pendant qu'toi tu fais crédit pour des fausses Greygoose
Quand tu m'ignores, j'ai l'blues
J'ai le son à fond, j'fais cracher le V12
Au lieu de m'observer, beh surveille ton épouse
J'mets la tenue ; si y a embrouille, j'sors l'épée
Au quartier, hiver comme été, les potes sont endettés, volent pour l'flouz
Pour des shoes, ou des choses de grandes valeurs
Tu t'es fait péter, tu courrais à 2 à l'heure
On en voit de toutes les couleurs
C'est banal de se raconter nos malheurs
Elle fait la violente, elle est super douce
Fais pas l'vaillant, on a le super .12
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Elle fait la violente, elle est super douce
Fais pas l'vaillant, on a le super .12
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut, il faut
Il faut que je m'éloigne d'tout ça

Oubliez-moi, j'me mets hors ligne, là
Ça s'balade avec le brolique, ah
Ce soir, je fais l'alcoolique, là
J'vais p't-être tanker mon bolide, là
C'est quoi ce sourire, la señorita ?
Peut-être bizarre, j'aime les jolies garces
Pourquoi c'est toujours que les bons qui partent
Pourquoi c'est toujours que les bons qui partent

J'oublie pas d'où j'viens, non, je renie pas
J'vais voir une miss, j'sens le Lolita
Elle a la boco, il m'faut un Doliprane
Elle a la boco, il m'faut un Doliprane
D'où j'viens, ça vole bolide, armes
D'où j'viens, ça vole bolide, armes

J'mets la gasoline, j'ai mon survêt' du Borussia
Et j'fuck la policia, une vie à haut risque
J'm'en fous de toi et tes 4, 5 cous'
La Cosa s'impose pendant qu'toi tu fais crédit pour des fausses Greygoose
Quand tu m'ignores, j'ai l'blues
J'ai le son à fond, j'fais cracher le V12
Au lieu de m'observer, beh surveille ton épouse
J'mets la tenue ; si y a embrouille, j'sors l'épée
Au quartier, hiver comme été, les potes sont endettés, volent pour l'flouz
Pour des shoes, ou des choses de grandes valeurs
Tu t'es fait péter, tu courrais à 2 à l'heure
On en voit de toutes les couleurs
C'est banal de se raconter nos malheurs
Elle fait la violente, elle est super douce
Fais pas l'vaillant, on a le super .12
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Elle fait la violente, elle est super douce
Fais pas l'vaillant, on a le super .12
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut que je m'éloigne d'tout ça
Il faut, il faut
Il faut que je m'éloigne d'tout ça

Oubliez-moi, j'me mets hors ligne, là
Ça s'balade avec le brolique, ah
Ce soir, je fais l'alcoolique, là
J'vais p't-être tanker mon bolide, là
C'est quoi ce sourire, la señorita ?
Peut-être bizarre, j'aime les jolies garces
Pourquoi c'est toujours que les bons qui partent
Pourquoi c'est toujours que les bons qui partent

J'oublie pas d'où j'viens, non, je renie pas
J'vais voir une miss, j'sens le Lolita
Elle a la boco, il m'faut un Doliprane
Elle a la boco, il m'faut un Doliprane
D'où j'viens, ça vole bolide, armes
D'où j'viens, ça vole bolide, armes

Sur l'croco, j'ai lâché des p'tites larmes

Commenter cet article