Lacrim - Colonel Carrillo

Publié le par Hillslion

.

Par la justice souvent condamné
Faire des allers-retours pendant beaucoup d'années
J'ai pas fait l'armée, mais tout c'que je sais
C'est qu'il faut nous tirer dessus pour nous désarmer
Quelqu'un de fier, j'suis pas un rappeur
Tu veux savoir qui j'suis, tu demandes à mon père
On sait d'où vient la haine, on n'aime pas la défaite
C'est pour mieux t'enculer qu'on fait semblant de perdre
J'en aurai jamais marre de brasser
J'irai sur Mars dès qu'j'ai plus le bracelet
J'suis bourré ; ce soir, je finis sur la jambe
J'suis sorti, les rappeurs s'enferment dans leur chambre
Mon histoire, je la porte sur le dos
Mes cicatrices valent le poids d'mes erreurs
J'ai baisé l'espoir, en cellule le soir
J'fume et j'aspire à leur faire des horreurs
J'suis venu prendre, prendre
Rebeu cramé, j'ai l'ambition de vendre
À 14 ans, j'ai porté mes couilles et le tard-pé
J'suis rentré pour les mettre à plat ventre
Le surveillant m'ramène ma côte de bœuf
Avant d'la faire griller, j'bois tout le sang
9.8.0.3.504
Numéro d'écrou, mon coussin fait en billets de 100
Bifteck sur la table, j'le ramène quand t'as faim
J'casse des gueules, pas l'même torse qu'avant
J'ai tourné l'dos à celui qui me poucave
J'suis sur-armé, ouais bande de puta
C'est vrai, j'suis plus dur et plus de-spee
J'suis un litre de pure, t'es un litre de semi
Fils je reviens, j'ai les crocs d'antan
J'achète une grosse montre, j'fais un trou dans l'temps
Ceux qui m'écoutent, c'est des charbonneurs
Femmes ou sœurs de youv', mais pas des grosses putes
On s'comprend, la haine dans l'sang
La soif de revanche, c'est c'qui nous anime
Nos parents étaient pauvres, ouais la vie c'est dur
Comme un glock dans la bouche ou se faire dans l'fut'
Des enjeux énormes où l'on perd sa vie
Il faut du biff, on est unanimes
Ma mère est tout l'temps malade
J'fais qu'du placard, et mon père, il s'est cassé l'dos
J'tourne dans Paname, j'cherche un château
Mais pour eux, rien n'est assez beau
Des rivières de sang, 
N'oublie pas qu'les parents de nos parents ont subi la torture
J'la ressens dans mes gènes, les choses ont changé
C'est leur fils qui lave ma voiture
J'sais déjà c'qui m'attend, j'ai niqué mon destin
J'suis contre eux, j'suis ce jeune de cité rebelle
J'fais pas les poubelles, sale fils de pute
Oublie pas qu'Dieu m'aime et ma fille est trop belle
*** d'bâtard

---------------------
*** paroles manquantes

Lacrim - Colonel Carrillo
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article