A2H - Brûlure / Cicatrices

Publié le par Hillslion

.

J'ai du monde dans le viseur
Je shoote et je file avec pin-up
Veste en cuir rouge, j'suis dans "Thriller"
Trois téléphones, comme un dealer
Mamie, je gère le business
Ma petite au fitness
Ton talent, c'est un mystère
Grosse production, comme un Disney
J'suis James Harden, j'suis à Houston
J'tiens la 'fonce-dé' comme un Ruskov
J'lâche pas l''ceau-mor', j'suis un bulldog
Vos raps de merde, moi, ça m'fout l'mort
J'suis avec 'tisse-mé', j'bois une caïpi'
Casquette New York à la Spike Lee
J'viens du tiekson, j'fourre la marquise
Grosses transactions sur le parking
Han, j'n'ai pas peur de mes ennemis
J'vais caner comme Martin Luther ou Kennedy
Classique comme Solaar, K-reen, Ménélik
J'veux un duplex ***
Tu nous veux ? Ok, mets les chiffres
MC, personne ne croit qu't'aimes les filles
Tu t'fais fourrer quand l'instru' défile
Tellement qu'on pense que t'as plus de chibre
Dix piges que j'ai pas déposé un C.V
J'me lève à quinze heures dans la banlieue sud
Ici, les derniers seront les premiers
J'bouffe yakitori en rentrant du stud'
J'pense à mon enfance : Cli'-cli', marché aux puces
J'pense à ta maman si j'dois passer aux putes
Tu fais l'voyou, mais t'es une balance
Ça, tu sais faire, aller parler aux stups
Tes rappeurs m'ont négligé
Mais m'appellent pour des vixens
"T'aurais l'numéro d'quelqu'un ?
S'te plaît, fais ça discret"
Que des bolosses, je vois que des bolosses
Porte donc tes couilles, mec, si t'es un dingue
J'voulais name-dropper
Mon manager me demande : "As-tu les preuves ?"

On l'a fait sans le 'seille-o'
Sans le piston et sans rêver d'être star
J'aime la lingerie et les 'tels-hô'
M'endormir sur son pétard
Des heures à gratter dans le métro
Avoue, tu connais le scénar'
J'suis désolé si j'en fais trop
J'te mets des places pour le spectacle
On va parler d'réussite
Va-t-on encaisser les chèques ?
Va-t-on embrasser notre femme ?
Allons-nous appeler les chiennes ?
On n'a pas les épaules
Ma vie, c'est un road movie
Avec des cas soc' et d'la dope
J'suis dans l'viseur de l'outil
On est pourris
Accrocs aux soucis et aux pouffiasses
Bientôt trente piges
J'suis devant ma glace et j'suis tout pâle
Quand se termine l'adolescence
On m'a pas donné d'état précis
Ma vie, elle part dans tous les sens
L'impression que le Diable m'apprécie

L'impression que le Diable m'apprécie

A2H - Brûlure / Cicatrices
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article