Docks - Chacun ses raisons

Publié le par Hillslion

Kalash Criminel - Chacun ses raisons (Docks)

J'me dois de faire du le-sa, et ça toutes les saisons
Pour du biff, on te fait ta fête, c'est chacun ses raisons
Oui, roule ton joint de beuh
Comme dans tous les tieks, en effet, ça bicrave la résine
Et j'piétine les rappeurs, j'parle de ceux qu'avaient bien commencés qu'ont perdu la raison

Ici, bah y a rien pour ***
Si t'as pas des lovés pour fermer des gueules
Mais téma leurs dégaines
J'crois qu'y aura pas besoin de deux gun
Moi, des hypocrites j'en ai trop marre
J'sais pas s'il arrivent à se téma en face
Comme dans les favelas ça dort avec une kalash
Ici-bas les souvenirs s'effacent
Bah on porte nos couilles surtout quand y a ***
Tu peut te faire enrouler dans un drap
Il est bé-tom complice dans un drame
Ça devient moins drôle, mais ça t'apprendra
La sérénité faut la gérer
Le cœur glacé comme dans le Jura
Cette pétasse, j'voulais la gérer
On verra bien quand elle chiera
XXX
Dans un trou noir, tu remarques que Satan siffle
J'm'en fous de tous les états d'esprits ces temps-ci
Depuis tout petit dans cette merde je me suis lancé
J'me rince les yeux quand je vois que je perds mes principes
Dans la street, on veut devenir des princes et
Prendre la couronne un jour partir d'ici
À l'avenir, faut tirer un trait sur le passé
Toi, reste en retrait si t'es pas sûr
Dans le tas, c'est pas tout le monde qui assume
Plus t'auras de contact et plus t'auras d'issues
Je le savais depuis longtemps, maintenant jai 18 ans
Après le dépôt, tu connais la suite
Quand tu mouillais trop, quand tu prenais la fuite
Dans le coin, ça s'enfume, man reste à l'affût
Et devant les porcs, faut pas baisser son fut'

J'me dois de faire du le-sa, et ça toutes les saisons
Pour du biff, on te fait ta fête, c'est chacun ses raisons
Oui, roule ton joint de beuh
Comme dans tous les tieks, en effet, ça bicrave la résine
Et j'piétine les rappeurs, j'parle de ceux qu'avaient bien commencés qu'ont perdu la raison

En vérité, le chemin importe peu
La volonté d'arriver suffit
Ferme ta le-gueu, écoute et puis roule ton joint de beuh
Si tu veux aussi, le teuchi s'effrite
Je leur fais du mal alors que je m'en fous du rap
Je me demande si tout ça sera durable
Et y a plus personne quand toi tu les rappelles
Et les keufs ne savent pas passer les rapports
Un jour, ***
Ils ont volé le continent africain
Timal ici, ça tartine pour faire des sous en effet
Pas finir trimard
Tu sniffes des peufs, ça s'entend, ça en dit long
Va demander à l'OPG qu'il te donne un dilemme
Elle a pas capté que je voulais prendre dinars
Elle dit que je fais parti de ces abandonnés
Raison pour laquelle j'enfile le bandana
C'est que du terre à terre
Beaucoup de terrain d'herbe
Bicrave de père en père
Ensuite de père en fils
Tout seul en cours d'assise
Ça parle en dix ans fermes
Pas le temps pour la justice
Téma tout ce qu'ils ont fait
Moi, je m'en bats les couilles
Je prends pas du recul tout en sachant les méfaits
Si tu veux pas devenir fou
Regarde pas que ce qui se fait sur BFM
Trop de mecs en taule
Trop de mauvais en toi
Ça parle en tantôt
Mais maintenant, c'est trop tard
Quand j'ai plus de sous, tu fais le fantôme
En vrai, t'es pas mon gars
Et tu me parles de poto
À présent, je te dis ferme-toi

J'me dois de faire du le-sa, et ça toutes les saisons
Pour du biff, on te fait ta fête, c'est chacun ses raisons
Oui, roule ton joint de beuh
Comme dans tous les tieks, en effet, ça bicrave la résine
Et j'piétine les rappeurs, j'parle de ceux qu'avaient bien commencés qu'ont perdu la raison
----------------------------
*** paroles manquantes

Docks - Chacun ses raisons
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article