Jul - Monde Violent

Publié le par Hillslion

Je cherche la chance, mais dis-moi elle est où ?
Malgré les critiques sur moi, j’reste debout
C’est pas les sous qui donnent à ma vie du goût
Donc moi, j’reste le même du coup
Gros motard égal gros voleur au volant
Monde violent, ça va braquer sous le collant
J’ai le boucan, j’en fais un, j’rase le collant
Poto, si j’t’évite, c’est qu’t’es collant

Perso, je m’en bats les couilles d’vous
J’suis à Marseille, j’suis seul, je vais n’importe où
Fais gaffe, il fait style rien à voir, il écoute tout
C’est pas un meneur, il suit l’troupeau comme un mouton
Des mythos, des flécheurs, j’en connais beaucoup
En groupe ça fait l’mac ; quand c’est seul, ça crie au secours
Déréglé, j’me suis levé vers les douze coups
Je fais un son, je suis en forme vers l’crépuscule
Fais gaffe, les petits, ils ont des douze coups
Wesh le sang, pour eux, ça sert à rien la muscu
Si tout l’monde ne se parle plus, mais dis-moi on va aller où ?
On va t’traîter de fils de pute si demain tu rends pas les coups

Je cherche la chance, mais dis-moi elle est où ?
Malgré les critiques sur moi, j’reste debout
C’est pas les sous qui donnent à ma vie du goût
Donc moi, j’reste le même du coup
Gros motard égal gros voleur au volant
Monde violent, ça va braquer sous le collant
J’ai le boucan, j’en fais un, j’rase le collant
Poto, si j’t’évite, c’est qu’t’es collant

J’suis dans mon coin, arrêtez d’me chercher des poux
J’ai fumé la beuh ; c’était la frappe, tellement j’sentais même plus mon pouls
Les jaloux, j’les ai atteints ; ils m’entendent même au petit matin
Moi, j’respecte tout l’monde du clochard même à la petite catin
J’vis dans un monde de requins, t’es plus à la mode comme les Requin
J’étais tellement cramé qu’mon RS3, bah, j’l’ai repeint
Elle avait faim d’moi, je l’ai vu, mais elle faisait la gadji
Elle faisait la mac, elle sentait l’snack et ça je lui ai pas dit
Dis pas ton âge, j’m’en bats les couilles on a tous grandi
Crois pas, même dans la montagne, y a des bandits
J’aime les survêt’, ça me va pas j’trouve d’être en jean
J’monte à Paris, j’écoute de tout, du Billie Jean

(x2)
Je cherche la chance, mais dis-moi elle est où ?
Malgré les critiques sur moi, j’reste debout
C’est pas les sous qui donnent à ma vie du goût
Donc moi, j’reste le même du coup
Gros motard égal gros voleur au volant
Monde violent, ça va braquer sous le collant
J’ai le boucan, j’en fais un, j’rase le collant
Poto, si j’t’évite, c’est qu’t’es collant

Jul - Monde Violent
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article