Jul - Vendetta

Publié le par Hillslion

Rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta
Reste tranquille, on va sortir notre métal, Vendetta
J'suis rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta

J'suis à la cité, toujours à la cité
J'vois les jeunes excités, la police insister
Ils nous veulent pas
Ils ont même mis des caméras pour nous pister
Le quartier faut quitter, mon T-Max est kité
J'ai guidé mon navire, pour gérer mon avenir
Tu m'aimes pas, t'as qu'à m'dire
Tu m'en veux, t'as qu'à venir
Et nique ces bâtards de mes couilles qui jalousent
Qui m'écoutent, qui feraient tout pour qu'mon bateau chavire
Traîner ou rapper, un jour ou l'autre, il faut choisir
Tu veux sortir d'la zer', bah fais de ton taff un loisir
Avec mes potes, on zone tellement ensemble
Qu'on sait même plus quoi s'dire
On s'est tous vu grandir, on s'est tous vu galérer
Mode de vie galérien, on veux épater la gallerie
Ton MC, il est trop gourmand, j'vais lui faire perdre des calories
On sait c'que c'est souffrir ; maintenant, quand on a mal, on rit
J'ai vu la miss en Ballerines, ça m'a donné une belle rime
J'fume un gros pétou, Mojito chargé de Rhum
J'me fais masser des heures, dans la bedroom
J'tourne la clef, la fefe' et le voisin entend le Vroom
Le quartier sombre dans la drogue
Les clients se font en nombre
La Puenta, mon ombre
Mais qu'est-ce tu racontes ?
J'suis toujours pareil, ouais la con de...
Ta grand mère qui fait des bavettes en Y
Fais gaffe à ton p'tit cul si tu vois passer l'Audi Break
Jul the best, best, ne jouera jamais les guests
Veste imperméable au cas où il pleuvrait des balles sur mes textes
Et j'en vexe plus d'un, mais c'est pas voulu putain
Fini l'époque où fut un temps où on s'foutait du butin
J'connais l'Omerta, petit, alors chut hein
Les gens sont fous ; maintenant, ça a envie et ça te bute, hein
J'ai pas de Louboutins, de la Vodka dans la bouteille
Wesh petit, écoute, hien, tu peux changer sur un coup d'tel
Dans ces mots, vois pas d'arbitres, même quand on se prend des coups d'têtes
Trop la rage, les crocs, le cran d'arrêt
J'baise le game, bro, à part quand j'ai une crampe j’arrête
c'que j'vends, sérieux, quand j'y repense j'me dis qu'c'est rien
En serrage, j'me dis qu'd'avoir la paix, c'est rare
Fais le signe Jul, tu connais le mouvement
J'sais pas si tu me connais, mais j'vais les baiser doucement
Tu vois la vie en rose et il te tombe le jugement
Tu te prends quatre ans et tu crois que la juge ment
Et qui suis-je, moi ?
Au fond, je sais même pas combien je touche au mois
J'me rappelle à l'ancienne on posait tous chez moi
Voulait réveiller le secteur, ennemis touchez-moi
Police, on est pas cons, y a pas tous chez nous
Tu veux du bon Shit, viens toucher chez nous

J'suis là, j'écoute leur texte, tous mentent
La #TeamJul va les baiser doucement
J'viens juste d'péter mon joint, ils veulent tous smoke
Ils croyaient pas que j'allais durer tout ce temps

J'suis rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta
Reste tranquille, on va sortir le métal, Vendetta

J'suis là j'écoute leur texte, tous mentent
La #TeamJul va les baiser doucement
J'viens juste d'péter mon joint, ils veulent tous smoke
Ils croyaient pas que j'allais durer tout ce temps

J'suis rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta
Reste tranquille, on va sortir notre métal, Vendetta

Ils m'font des gouttes sur l'front comme si j'avais vu les shmitts
Il pleut, j'suis dans ma caisse, j'fume un de-pot de shit
Bon, ça fait longtemps que tu fais l'mac et qu'tu mérite des giffles
On essaie de s'entraider et d'affronter les péripéties
Arrêtez vos salades, bandes de cons, dans l'Rap, j'me balade
Mets les gants, mets la mustada, à la (?)
Tu m'aimes pas, bah dans c'cas-là
Reste avec tes gars-là
Qui jouent les grossistes, j'suis sûr, ils savent même pas manier la kala'
Coeur malade plein de balafres, j'suis piqué par la mélodie
C'est pour mes frérots qui s'font des bijouteries en Cherokee
Que tu m'dis c'qu'il t'a dit l'autre espèce de Perroquet
S'il veut nous tester, dis-y qu'on est OK
I love bitume, ça c'n'est qu'une certitude
J'aime cotoyer la solitude, toujours dans l'top sur Itunes
Ghetto pheno, phenomeno
J'me promène, demande à Mero
J'deviens paro, après l'apéro
J'vois qu'tu m'appelles, qu'est-ce qu'il y a, pélo ?
Tête sous attelle, là on s'les gèle
Du tiek, j'me fais la belle, Uber m'emmène à tel-l'hô
Et demande à Sevan si y a embrouille on est plus que seven
On s'met l'chiffon pour qu'on s'évade, fais pas l'voyou, gros, t'es jeune et jaune
J'roule en Toyota, c'est la route à ton grand-père, j'mets pas l'clignotant
Qu'est-ce t'as, t'affoles pas, frangin je vois pas pourquoi tu cries autant
J'ai les dents ouhou, j'suis dedans ouhou
J'ai les dents ouhou, j'suis dedans ouhou
J'ai galéré, j'ai pas erré dans ces endroits où les riches aiment s'aérer
C'est pas terrible dans la cité, il y avait même pas l'centre aéré
Parle pas de ronds quand t'es pas carré
Ils sont content quand t'es pas carotte
Au quartier, ça braque, ça deal, tire, ça cambute et ça carotte
Une frappe j'fais la parade, tombée d'la nuit, j’effrite la barrette
C'est la hlel et le poto, il a mis sa cravatte
Moi, j'ai pas eu mon brevet, Maman m'faisait des crises
J'voyais plus devant comme si mes yeux on m'les avait crevés
J'ai percé j'suis refait, j'peux déguster la vie, la saveur d'mes trophées
J'évite d'être mauvais, j'me dis qu'en premier c'est l'cœur ; y a qu'ça qui peut t'sauver
(j'me dis qu'en premier c'est l'cœur, y a qu'ça qui peut t'sauver)

(x2)
J'suis là j'écoute leur texte, tous mentent
La #TeamJul va les baiser doucement
J'viens juste d'péter mon joint, ils veulent tous smoke
Ils croyaient pas que j'allais durer tout ce temps

J'suis rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta
Reste tranquille, on va sortir le métal, Vendetta

J'suis là j'écoute leur texte, tous mentent
La #TeamJul va les baiser doucement
J'viens juste d'péter mon joint, ils veulent tous smoke
Ils croyaient pas que j'allais durer tout ce temps

J'suis rapta, j'passe vers Gambetta, Gambetta
Reste tranquille, on va sortir le métal, Vendetta

Ouais c'est la rue, là où nous résidons
J'fais sortir tous mes détenus si demain j'suis président
Crizeotiekmec

Jul - Vendetta
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article