Niro - Ghettoyouth

Publié le par Hillslion

.

Ghettoyouth marche en solo
Parce que dehors, gros, la confiance est morte
Parle gentiment, on en a vu d'autres dans nos bâtiments
J'vais pas t'juger pour des préjugés même si j’ai pas d'sentiments
Tu faisais d'la bécane le dimanche, j'apprenais les armes et leurs maniements
Que des vrais soldats, pas d'suceurs de voyou dans mon putain d'régiment
Calcule pas les gens qui mentent, qui font des rumeurs, qui les alimentent
Tu réussiras qu'en trimant, t'iras nulle part en frimant
On combat pas la vie en déprimant, parle pas d'amour à mes gosses du ciment
Bluff, j'l'ai appris à mes dépens
J'ai appris mon détriment, j'ai grandi dans la réprimande, 
J'ai pas la tête à la fête, pas la peine de m'appeler pour fêter le nouvel an
J'étais l'seul tit-pe qui restait à la tess quand tous les autres allaient à Disneyland

Rompompompompom
Pourquoi faire le thug, la rue fait des veuves
Rompompompompom
Face aux épreuves, les youths font ce qu'ils peuvent

On déclare notre flamme à la France, c'est le feu de l'amour dans l'cocktail Molotov
Un ghetto youth déterminé, ni l’État, ni la peur, ni les haineux le stoppent
Attends pas une ovation, sans titres en rotation, j'suis numéro 1 au Top
Le cerveau bien vissé, j'les regarde monter, j'les regarde chuter comme des feuilles en Automne
Époque difficile, de la rue au Dîn, que Dieu nous pardonne l'impression d'être maudit quand l'haram ça cartonne
Des péchés par tonnes et le Sheitan applaudit, j'en ai vu des daronnes pleurer, perdre la parole et mourir à p'tit feu
Parce que leur fils est trop fou, trop fougueux, et dire qu'avant c'étaient des grand footeux
Aujourd’hui sur l'terrain ils veulent tous se shooter, tremper leur nez dans des affaires douteuses, 
Mais y a pas l'choix, bah ouais ma foi, ici-bas la vie est beaucoup trop coûteuse
Armés jusqu'aux dents, on sort de la ville, juste au cas où la jalousie, l'envie, veulent nous enlever la vie, 
Ça ferait trop plaisir à ces grands suceurs
J'sais qu'tous ces haineux en seraient ravis

Ghettoyouth marche en solo, ouais
Parce que dehors, gros, la confiance est morte
Parle gentiment, on en a vu d'autres dans nos bâtiments
Ouais, ouais

Niro - Ghettoyouth
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article