Siboy - Al Pacino

Publié le par Hillslion

.

J'ai fumé tellement d'herbe, ça s'compte en kilos
Pour la moula, j'suis prêt à faire des réveils matinaux
J'ai vu des larmes et des pleurs dans les camps rivaux
Ces pédés voulaient trop ressembler à Al Pacino
Al Pacino, Al Pacino
J'veux voir la vie en rose, le boule à J-Lo
Oh, Al Pacino
J'suis chiné, négro, comme un latino

Vive la moula, fuck la vogue des tresses
J'veux du liquide en période de sécheresse
Inoubliable est l'amour maternel
A cause de la guerre, je n'ai pas eu de maternelle
Ma haine se compte en Tera, qui me sucera avalera
Et je pleure pour les miens, les autres bon débarras
J'arpente les rues comme les darmes-gen
Je ne cherche que de l'argent
Plus de cœur en or, beaucoup d'contrefaçon
T'as pas de flow comme la misère en Afrique
Viens pas me parler, négro, si t'as pas d'fric
Négro, négro, éliminé
Regard froid illuminati
Je te bute et je suis lunatique
Al Pacino m'inspirait quand j'étais môme
J'ai pleuré des larmes et de sang quand j'ai vu mon père en taule

J'ai fumé tellement d'herbe ça s'compte en kilos
Pour la moula, j'suis prêt à faire des réveils matinaux
J'ai vu des larmes et des pleurs dans les camps rivaux
Ces pédés voulaient trop ressembler à Al Pacino
Al Pacino, Al Pacino
J'veux voir la vie en rose, le boule à J-Lo
Oh, Al Pacino
J'suis chiné, négro, comme un latino

Mon négro, faut mailler
Faut pas que je tombe, pas le temps de bailler
Leur faire du mal négro fallait, quand les keufs viendront, je serai ailleurs
Al Pacino a gâché nos vies, à son trousseau beaucoup d'ennemis
Ces grands-mères me regardent du zen, je sais qu'elle ne sera pas ravie
Al Pacino, qu'est-ce t'as fait, t'as donné des envies meurtrières ?
La haine écoulée xxx ne veut plus me guider
Al Pacino, qu'est-ce t'as fait, regarde, j'reconnais plus mes reufrés !
Plus personne ne sait reculer, tout est noir dans nos idées
Merde, Al Pacino, qu'est-ce t'as fait ?
J'crois bien que j'vais mettre le feu (blah blah blah blah)
Pour niquer des mères, négro, everyday ; j'crois bien que je perds la tête
Maman désolé, meilleur que ces pédés depuis ado
Depuis le préau, Al Pacino jusqu'au...

Al Pacino, jusqu'à dead
J'l'ai baisée, j'veux pas la doigter
Al Pacino everyday, ouais, Al Pacino everyday
Al Pacino jusqu'à dead, Al Pacino everyday
Al Pacino everyday

J'ai fumé tellement d'herbe ça s'compte en kilos
Pour la moula, j'suis prêt à faire des réveils matinaux
J'ai vu des larmes et des pleurs dans les camps rivaux
Ces pédés voulaient trop ressembler à Al Pacino
Al Pacino, Al Pacino
J'veux voir la vie en rose, le boule à J-Lo
Oh, Al Pacino
J'suis chiné, négro, comme un latino

Siboy - Al Pacino
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article