Alonzo - Terrain

Publié le par Hillslion

Imbécile, j'envoie des missiles, je rate jamais mes cibles
Rien est impossible, je reviens de loin, j'ai le banger facile
Tu veux m'atteindre, c'est mission suicide, demande à mon pote Sid
Même quand je dors, je cogite, à la prochaine rafale sur le beat
J'arrive, je suis Omar ; cours vite ou bien ramène ton équipe
J'suis Hnin faut pas que t'en profites, zebi j'ai mes jnouns qui s'agitent
Je soigne le mal par la mala, j'impose au game un faux rythme
Comme ça m'excite quand il pense que je suis dead ils veulent leur mettre la trique
Hypocrite, on sera jamais quitte, je vous attends en feat
Je m'appelle pas Kassim si vous n'repartez pas chez vous en slip
J'ai pas toujours eu ce que je mérite mehlish tant que tu cliques
Que tu ressens la pression ; salope, tu sais plus où t'habites
C'est le Capo

(x2)
Ils veulent à tout prix récupérer mon terrain
On s'en bat les couilles ; on bouge pas cet été
Si tu veux la guerre, j'espère que t'as des lovés
Nous, on fait pas dans le cinéma

J'entends ton cœur qui fait boum boum ; ça me fait danser, c'est magique
Que ça me critique, mais en soum-soum ils veulent faire partie de ma clique
Je recherche l'anonymat depuis que je sais c'est quoi d'être riche
J'ai galéré mais ils s'en battent les couilles, ils voient que les chiffres
Je décharge ma rage sans pit', j'rappe comme un petit de 17 ans dans la street
La sacoche pleine de shit qu'attend de faire son hit
Je chasse mon naturel, il revient en T-Max Akrapovič
Car dans ma ville y a les armes de Slobodan Milošević
RS6, R6, Asics les assises
Le biz, les balances qui viennent normal te faire la bise
Lève-toi de la route ; j'en ai plus rien à foutre, laisse parler la foudre
Dehors, ça vend la poudre, j'ai rien à voir je sais ce que ça coûte
C'est le capo

(x2)
Ils veulent à tout prix récupérer mon terrain
On s'en bat les couilles ; on bouge pas cet été
Si tu veux la guerre, j'espère que t'as des lovés
Nous, on fait pas dans le cinéma

Alonzo - Terrain
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article