Ninho & Sofiane - Laisse pas traîner ton fils

Publié le par Hillslion

Des frères m'ont déçu, j'en fais collection
Frère, j'rase plus les murs depuis qu'j'suis collé dessus
9.3., ça tire le heja, t'as qu'à dire
Bois toute la polia et fume la moitié d'Agadir
C'est l'heure hermanos, on sort des mithars
C'est desperados, on sort les guitares
Tu vas t'faire monter si t'sais pas compter, 
T'vas t'refaire monter, Seigneur, quelle bonté
Cinq coups d'barrages, Bakyl en gestion, 
J'me pose des questions, il s'pose des questions
Pas l'choix dans ma zone, ravitaille du hall, nardine la mula, ça détaille du shoul
Dans le tournoi, j'ai inscrit le glock, reprends tout et ré-investis le bloc
Forcément dans ta part si je croque, pfou nahdinoumouk

Personne m'a fait manger, quand j'avais la leu-da
Des kilos d'amnésia, Rotterdam ou Meda
Pour un sérieux boulot, l'ogive sort du rouleau
Personne nous sépare, là j'vais faire un dégât
Laisse pas traîner ton fils avec nous, il finira par bosser
Même l'avocate est choquée à l'ouverture du dossier
Une sortie d'Pointe-à-Pitre, une transac' à Breda
Vrai reconnaît vrai, j'les reconnais pas

Cocaïna, c'est l'avalanche, zéro virgule huit grammes sur la balance
La puce est pleine de bolosses, mais mon pétard s'en fout qu'tu sois balèze
L'équipe est tokarev, la peu-fra vient du Rif, phares xénon que des appels de reuf'
Il suffit d'un tireur et d'un conducteur pour que cette fois-ci, ça soit ton tour
J'suis dans le Porsche Panamera, mera, casier trop rempli pour taffer à la mairie
Laisse pas traîner ton fils dans nos rues, il perdra du temps et du champs
Sa tte-cha pue la morue, mais elle veut manger sur les Champs
La mula, la patate, la re-pu, la hess nous a rendus méchants

Personne m'a fait manger, quand j'avais la leu-da
Des kilos d'amnésia, Rotterdam ou Meda
Pour un sérieux boulot, l'ogive sort du rouleau
Personne nous sépare, là j'vais faire un dégât
Laisse pas traîner ton fils avec nous, il finira par bosser
Même l'avocate est choquée à l'ouverture du dossier
Une sortie d'Pointe-à-Pitre, une transac' à Breda
Vrai reconnaît vrai, j'les reconnais pas

Des kilos de seum cramés comme la SIM
Les deux pieds dans le ciment, c'est la haine qu'on sème pour récolter les sommes
Et mon regard en dit long
Elle veut monter dans le F4.130, mouillé jusqu'au cou les habits sont trempés
C'est la voyoucratie que j'fréquente, et le gamos revient d'Alicante
J'ai tiré dans les fous, j'ai vécu dans l'trop sale, j'ai rappé dans les temps
Enlève le coup par coup, ça tire en diagonale, une rafale dans les dents
J'ai cramé les barrages, transpiré dans l'keffier, craché sur les signaux
J'ai cerné les barrages, déclenche plan Épervier, j'ai connecté Ninho

Personne m'a fait manger, quand j'avais la leu-da
Des kilos d'amnésia, Rotterdam ou Meda
Pour un sérieux boulot, l'ogive sort du rouleau
Personne nous sépare, là j'vais faire un dégât
Laisse pas traîner ton fils avec nous, il finira par bosser
Même l'avocate est choquée à l'ouverture du dossier
Une sortie d'Pointe-à-Pitre, une transac' à Breda
Vrai reconnaît vrai, j'les reconnais pas

Ninho & Sofiane - Laisse pas traîner ton fils

Commenter cet article