KeBlack - Richard

Publié le par Hillslion

Bonjour, j’me présente, j’m’appelle Richard
D’où j’viens ? Je sais pas

Je déambule dans les rues de la ville
À chanter l’espoir, mon cœur invalide
J’ai pris des sentiers qui n’étaient pas faciles
J’me suis retrouvé tout en bas d’la pyramide

J’ai mis ma fierté de côté
Sachant que dorénavant
Elle s’est en allée la gaieté
Tout ça c’était avant
Je n’oublie pas que ma liberté, non, non
N’est pas à vendre
Est-ce que tu penseras à moi
Après le mois de décembre

Oui, je souffre depuis le début
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Et que des fois, j’ai été déçu
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Lalalalala lalalalala lalalalala
Lalalalala lalalalala lalalalala
La la la la la la la la
La la la la la la la la

Comme tout le monde, j’ai visé la lune
J’ai connu les problèmes, mais je les assume
Ni sentiments, ni de pitié, je vous assure
Celui qui juge, je lui prêterai mes chaussures

J’ai mis ma fierté de côté
Sachant que dorénavant
Elle s’est en allée la gaieté
Tout ça, c’était avant
Je n’oublie pas que ma liberté, non, non
N’est pas à vendre
Est-ce que tu penseras à moi
Après le mois de décembre

Oui, je souffre depuis le début
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Et que des fois, j’ai été déçu
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Lalalalala lalalalala lalalalala
Lalalalala lalalalala lalalalala
La la la la la la la la
La la la la la la la la

Et puis, je regarde les gens qui passent
Qui font comme si je n’étais pas là
Et puis je regarde les gens qui passent
Qui font comme si je n’étais pas là

J’ai mis ma fierté de côté
Sachant que dorénavant
Elle s’est en allée la gaieté
Tout ça, c’était avant
Je n’oublie pas que ma liberté, non, non
N’est pas à vendre
Est-ce que tu penseras à moi
Après le mois de décembre

Oui, je souffre depuis le début
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Et que des fois, j’ai été déçu
Pour un bout de papier, je trouve ça débile
Lalalalala lalalalala lalalalala
Lalalalala lalalalala lalalalala
La la la la la la la la
La la la la la la la la

KeBlack - Richard

Commenter cet article