Rim'K & Vald - DeLorean

Publié le par Hillslion

Tonton Karim, hey
Je redeviens hyperactif
Pied au tapis, je vis dans une cinématique
J'ai pas d'horaires, pas de patron ni d'impératifs
Vingt-cinq minutes, un an de Smic, c'est mathématique

Fou, j'ai quitté le zoo
Je compte mes sous, je vais rentrer saoul
Je regarde la météo, aujourd'hui le ciel est blue
J'ai déjà mis le plein, j'ai changé les roues
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey)
Dans ma DeLorean (hey), dans ma DeLorean

Je me rappelle plus de la soirée d'hier, juste du dernier verre
Un, deux, trois, je casse ma bouteille sur le premier qui la ramène
Aucun style vestimentaire, je prends un selfie dans l'ascenseur
Quand on est riche, on devient beau (boss)
Je suis pas assez riche, je suis toujours moche
Ma DeLorean, je la ravitaille, je la réhabilite
Je change les jantes, je mets du vingt pouces, je blinde les vitres
Le cendrier est rempli de spliffs, rempli de clopes, clopes, clopes
Avec le pote, je vide le stock, je grille les stops
État critique en pilotage automatique sur le périph'
Le canon du flingue planqué dans mes poils de bite
J'ai tout gagné comme le Real, je tourne en DeLorean (sah)
Au petit matin, je mets du whisky dans mes céréales

Fou, j'ai quitté le zoo
Je compte mes sous, je vais rentrer saoul
Je regarde la météo, aujourd'hui le ciel est blue
J'ai déjà mis le plein, j'ai changé les roues
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey)
Dans ma DeLorean (hey), dans ma DeLorean

Fumée épaisse sort des enfers, on descend la vitre
Y a de la verte, c'est de la frappe, c'est pas de la guigne
Je suis bipolaire, je redeviens sec dès que je gicle
Je ne gagne pas, je ne perds pas, ce n'est qu'un cycle
J'arrête le shit, je redeviens hyperactif
Pied au tapis, je vis dans une cinématique
J'ai pas d'horaires, pas de patron ni d'impératifs
J'ai pas ton temps, tu te nies trop, pourquoi tu t'agrippes ?
Le nez qui coule, yeux dans le vide, c'est pas la grippe
Pas de chanson d'amour, si j'ouvre mon cœur, c'est le Conte de la crypte
Balenciaga, Valentino : mon genre de fripes
Je leur chie dessus ou les vomis, ça vient des tripes

Fou, j'ai quitté le zoo
Je compte mes sous, je vais rentrer saoul
Je regarde la météo, aujourd'hui le ciel est blue
J'ai déjà mis le plein, j'ai changé les roues
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey, hey)
Je tourne en ville dans ma DeLorean (hey)
Dans ma DeLorean (hey), dans ma DeLorean

Je redeviens hyperactif
Pied au tapis, je vis dans une cinématique
J'ai pas d'horaires, pas de patron ni d'impératifs
Vingt-cinq minutes, un an de Smic, c'est mathématique

Rim'K & Vald - DeLorean

Commenter cet article