Ed Sheeran - I See Fire

Publié le par Hillslion

Oh, misty eye of the mountain below
Oh, œil brumeux de la montagne en contrebas.
Keep careful watch of my brothers' souls
Veille sur les âmes de mes frères.
And should the sky be filled with fire and smoke
Et même si le ciel devait se remplir de feu et de fumée,
Keep watching over Durin's son
veille toujours sur le fils de Durin.

If this is to end in fire
Si tout doit se finir dans les flammes,
Then we should all burn together
alors, nous brûlerons tous ensemble,
Watch the flames climb high into the night
en regardant les flammes s'élever dans la nuit.

Calling out father¹, oh,
Au nom de notre Père, oh,
Stand by and we will
nous nous lèverons et nous irons
Watch the flames burn auburn² on
regarder ces flammes auburn
The mountain side
sur le flan de la montagne.

And if we should die tonight
Si nous devions mourir cette nuit,
Then we should all die together
alors, nous mourrons ensemble.
Raise a glass of wine for the last time
Levons nos derniers verres de vins.

Calling out father¹, oh,
Au nom de notre Père, oh,
Prepare as we will
Préparons-nous à aller
Watch the flames burn auburn² on
regarder ces flammes auburn
The mountain side
sur le flan de la montagne.

Desolation comes upon the sky
La désolation arrive de par-delà les cieux...

Now I see fire
J'aperçois les flammes
Inside the mountain
dans la montagne.
I see fire
J'aperçois les flammes
Burning the trees
qui brûlent tous ces arbres.
And I see fire
Et j'aperçois les flammes
Hollowing souls
vidant les âmes...
I see fire
J'aperçois les flammes,
Blood in the breeze
le sang dans la brise,
And I hope that you remember me
et j'espère que tu as une pensée pour moi...

Oh, should my people fall in
Oh, si tous mes amis font le choix d'y aller,
Surely I'll do the same
Je ferai sûrement la même chose.
Confined in mountain halls
Reclus dans la montagne,
We got too close to the flame
nous nous sommes trop approchés des flammes...

Calling out father¹, oh,
Au nom de notre Père, oh,
Hold fast and we will
Accrochons-nous et nous irons
Watch the flames burn auburn² on
regarder ces flammes auburn
The mountain side
sur le flan de la montagne.

Desolation comes upon the sky
La désolation arrive de par-delà les cieux...

Now I see fire
J'aperçois les flammes
Inside the mountain
dans la montagne.
I see fire
J'aperçois les flammes
Burning the trees
qui brûlent tous ces arbres.
And I see fire
Et j'aperçois les flammes
Hollowing souls
vidant les âmes...
I see fire
J'aperçois les flammes,
Blood in the breeze
le sang dans la brise,
And I hope that you remember me
et j'espère que tu as une pensée pour moi...

And if the night is burning
Et si la nuit part en fumée,
I will cover my eyes
je couvrirai mes yeux.
For if the dark returns then
Parce que si les ténèbres reviennent,
My brothers will die
mes frères mourront.
And as the sky is falling down
Le ciel nous tombe sur la tête,³
It crashed into this lonely town
il a touché cette ville isolée...
And with that shadow upon the ground
Et en même temps que cette ombre défile sur le sol,
I hear my people screaming out
j'entends mes amis crier...

Now I see fire
J'aperçois les flammes
Inside the mountain
dans la montagne.
I see fire
J'aperçois les flammes
Burning the trees
qui brûlent tous ces arbres.
And I see fire
Et j'aperçois les flammes
Hollowing souls
vidant les âmes...
I see fire
J'aperçois les flammes,
Blood in the breeze
le sang dans la brise,

I see fire (Oh you know I saw a city burning) (fire)
J'aperçois les flammes... (oh, vous savez, j'ai vu une ville partie en fumée) (les flammes...)
And I see fire (Feel the heat upon my skin, yeah) (fire)
J'aperçois les flammes... (j'ai senti la chaleur sur ma peau, ouais...) (les flammes...)
And I see fire (fire)
J'aperçois les flammes... (les flammes...)
And I see fire burn auburn on the mountain side
J'aperçois les flammes auburn sur le flan de la montagne...

-----------------------------------
¹ : "Calling out Father" désigne ici très probablement soit un nain mort (le père de Durin ?), soit une divinité. L'action décrite ici est donc un cri d'assaut/de guerre.
² : "auburn", qui désigne la couleur, ne s'accorde pas car toujours invariable.
³ : petite référence de traduction à Astérix, vu que ça illustre bien l'idée des flammes du dragon venues du ciel et s'abattant sur la v
ille.

Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  
   

Commenter cet article

Ray 21/10/2019 18:58

Redescendez de votre vantardise, vous êtes montés trop haut et chutez plus bas que terre.
Qu'est-ce qui vous permet de parler d'une référence à Astérix, mise à part votre chauvinisme exaspéré et exaspérant de petit Gaulois. Vantard de galette euh de Gaulois et ça confirme ce qu'avait déjà vu le Grand Alexandre Le Grand. Je vous explique :
l'expression "An as the sky is falling down" (le ciel nous tombe sur la tête), n'est pas une référence à Astérix et rien ne permet de l'affirmer, d'autant que cette expression nous vient des Celtes, à l'époque de Alexandre le Grand durant sa campagne à la conquête du monde en 35 av. J.-C..

Une peu d'Histoire et de culture pour votre éducation :

"L’origine de la croyance en question remonte à un événement historique qui a été rapporté par l’un de ses protagonistes Ptolémée, l’un des généraux qui accompagnaient Alexandre le Grand lors de son expédition chez les Celtes....la mention qui y est faite des Celtes est-elle l’une des plus anciennes qui ne soient parvenues à leur sujet. Ptolémée en fit le récit dans son histoire d’Alexandre le Grand, reconnu par les jeunes extraits recopiés par Arrien et Strabon :

« Les Celtes sont de grande taille et ils ont une haute opinion d’eux-mêmes. Tous venaient, à ce qu’ils dirent, avec le désir d’obtenir l’amitié d’Alexandre. À tous, Alexandre accorda sa confiance, et reçu d’eux la leur. Puis il demanda aux Celtes ce qu’ils redoutaient le plus, espérant bien que son grand nom avait pénétré dans le pays des Celtes, et plus loin encore, et qu’ils allaient lui dire que c’était lui qu’il redoutait le plus au monde. Mais la réponse des Celtes fut toute autre qu’il ne l’espérait. Établis loin d’Alexandre habitants des régions difficiles d’accès et voyant Alexandre s’élancer dans des contrées opposées, ils lui dire qu’ils redoutaient rien que de voir le ciel tomber sur eux. Ce dernier les déclara ses amis, en fit ses alliés puis les congédia, en ajoutant seulement que les Celtes étaient des vantards.»

Plus en détails : http://kenningar.unblog.fr/2015/03/11/dou-viennent-ces-expressions-gauloises/

Donc exit Astérix, dont l'auteur n'a pas inventé cette expression mais qu'il l'a juste recopié car elle existait des siècles avant (millénaires).

Hillslion 15/02/2021 01:35

Vous n'avez juste pas du tout compris la note de traduction.
Le texte original ne fait nullement référence à Astérix, mais l'expression que j'utilise pour la traduire oui. C'est toute la différence. :)