Le site ne contient PAS de liens de téléchargement, uniquement du STREAMING.
Le player mp3 nécessite Javascript et les bloqueurs de publicité peuvent l'empêcher de fonctionner !
Si un son ou une vidéo ne marche pas, signalez-le poliment en commentaire en bas de page,

mais lisez bien les lignes précédentes avant de le faire.
Si les sons sont incomplets, vous devez vous créer un compte Deezer ou Spotify pour y avoir accès GRATUITEMENT en entier.


Jul - Au Quartier

Publié le par Hillslion

Au quartier, y a d'la vente d'armes
Les petits jouent les Van Damme
Soulevés par les gendarmes
Dure de vie, moi, j'en parle
Tu le sais que j'en bave
Que j'ai quitté les études
Fais gaffe car les gens bavent
Et sais-tu que les putes s'éduquent
M'emboucane pas, c'est du com' ; et toi, j'ai trop vu que
Tu me prends pour un trou du cul
Et j'ai entendu que tu t'prenais pour Hulk
Mais qu'tu t'prennais des nuques !
À ce qu'il paraît, tu vis mal
Tu tires mais tu vises mal
Tu connais la devise : si t'as trahi, m'fais plus la bise, man
Mettez pas mes pensées à l'écart
Je vis, je vois, je viens d'en bas,
Tout comme toi j'ai pas le droit, vous voulez quoi
?
Qu'on s'rassemble ou qu'on s'dessoude
J'y repense quand je désaoule ; plus le temps, je veux des sous !
Là, j'suis sous tise, miss cache tes barrettes sous le soutif
Anti-Pouki, couteau ou batte s'tu m'fais le Rocky
Ok man, je viens vous choquer, là
Fais pas le propre, tu m'lèches des chattes à la Jonquera !
Viens pas nous pomper, là
Je suis anti-BDH du genre tu pompes l'autre
Les filles biens j'adore ça, j'me les garderais perso
Toi, tu cherches les sales, celles qui donnent leur derche
Perché, j'pense aux frères qui s’abîment en cellule
La routine ? Ah qu'c'est nul, ah qu'c'est mort et assimile
J'ai le buzz, j'le fête pas
J'ai mon cœur, j'le prête pas
J'ai d'l'argent, j'claque tout ; quand ça part, ça revient pas
J'm'alcoolise sous Smirnoff ou sous Vodka-Redbull
Ton poto, il veut une toff, mais il rend fou, il s'arrête plus
Tu m'écoutes pas quand j'parle, après tu t'plains quand je t'esquive
Viens m'revoir quand j'suis à jeun, car j'te respecte et j't'estime
C'est dur d'écrire un texte mais j'suis trop à l’affût, mec
C'est dur de faire tourner un pet' quand t'es pas en fumette
1.3.5 La Puenta, crie "arah" d'la fenêtre

(x4)
Au quartier, y a d'la vente d'armes

***
(Pour tous les frères en maison d’arrêt,
J'les dédicacerai et ça sans arrê
t
1.3.5, Saint-Jean La Puenta, là c'est d'Jul
Ghetto Phénomène, phénomène du ghetto)
---------------------------------------------------------
*** ce passage ne figure pas dans la vidéo, il se trouve peut-être sans doute dans une autre version.

Commenter cet article

Le site ne contient PAS de liens de téléchargement, uniquement du STREAMING.
Le player mp3 nécessite Javascript et les bloqueurs de publicité peuvent l'empêcher de fonctionner !
Si un son ou une vidéo ne marche pas, signalez-le poliment en commentaire en bas de page,

mais lisez bien les lignes précédentes avant de le faire.
Si les sons sont incomplets, vous devez vous créer un compte Deezer ou Spotify pour y avoir accès GRATUITEMENT en entier.


Jul - Au Quartier

Publié le par Hillslion

Au quartier, y a d'la vente d'armes
Les petits jouent les Van Damme
Soulevés par les gendarmes
Dure de vie, moi, j'en parle
Tu le sais que j'en bave
Que j'ai quitté les études
Fais gaffe car les gens bavent
Et sais-tu que les putes s'éduquent
M'emboucane pas, c'est du com' ; et toi, j'ai trop vu que
Tu me prends pour un trou du cul
Et j'ai entendu que tu t'prenais pour Hulk
Mais qu'tu t'prennais des nuques !
À ce qu'il paraît, tu vis mal
Tu tires mais tu vises mal
Tu connais la devise : si t'as trahi, m'fais plus la bise, man
Mettez pas mes pensées à l'écart
Je vis, je vois, je viens d'en bas,
Tout comme toi j'ai pas le droit, vous voulez quoi
?
Qu'on s'rassemble ou qu'on s'dessoude
J'y repense quand je désaoule ; plus le temps, je veux des sous !
Là, j'suis sous tise, miss cache tes barrettes sous le soutif
Anti-Pouki, couteau ou batte s'tu m'fais le Rocky
Ok man, je viens vous choquer, là
Fais pas le propre, tu m'lèches des chattes à la Jonquera !
Viens pas nous pomper, là
Je suis anti-BDH du genre tu pompes l'autre
Les filles biens j'adore ça, j'me les garderais perso
Toi, tu cherches les sales, celles qui donnent leur derche
Perché, j'pense aux frères qui s’abîment en cellule
La routine ? Ah qu'c'est nul, ah qu'c'est mort et assimile
J'ai le buzz, j'le fête pas
J'ai mon cœur, j'le prête pas
J'ai d'l'argent, j'claque tout ; quand ça part, ça revient pas
J'm'alcoolise sous Smirnoff ou sous Vodka-Redbull
Ton poto, il veut une toff, mais il rend fou, il s'arrête plus
Tu m'écoutes pas quand j'parle, après tu t'plains quand je t'esquive
Viens m'revoir quand j'suis à jeun, car j'te respecte et j't'estime
C'est dur d'écrire un texte mais j'suis trop à l’affût, mec
C'est dur de faire tourner un pet' quand t'es pas en fumette
1.3.5 La Puenta, crie "arah" d'la fenêtre

(x4)
Au quartier, y a d'la vente d'armes

***
(Pour tous les frères en maison d’arrêt,
J'les dédicacerai et ça sans arrê
t
1.3.5, Saint-Jean La Puenta, là c'est d'Jul
Ghetto Phénomène, phénomène du ghetto)
---------------------------------------------------------
*** ce passage ne figure pas dans la vidéo, il se trouve peut-être sans doute dans une autre version.

Commenter cet article