Jenifer - Un Surrisu hè natu

Publié le par Hillslion

.

Prigariu la to vita
Prigariu o Priferita
Ch'edda sia ogni tantu
Ch'edda sia lu me cantu
De raligrà ti i ghjorni à vena
Ch'edda ti sia alba sirena

Prigariu una prumessa
Prigariu o Principessa
Lu to soffiu chì m'invita
Com'una boci ferita
Ad appacià li stondi scuri
È scunghjurà ti li pauri

È stu surrisu chì m'incanta
Soli d'amori è puisia
À dì mi quant'eddu li manca
U mondu sanu
U mondu sanu...

Prigariu una casetta
Prigariu o Sicreta
A me musa chì viaghja
Accarezza li to basgi
Da fà smarì li cent'affani
È sunnià ti milli brani

Prigariu una carezza
Prigariu a me Biddezza
Dui passi sott'à a Luna
Dui abbracci par furtuna
Da assiccà ti li to pienti
À stu focu novu ardenti

È stu surrisu chì m'incanta
Soli d'amori è puisia
À dì mi quant'eddu li manca
U mondu sanu
U mondu sanu...

Prigariu da lu fondu 
Prigariu lu me Mondu
Una terra di dulcezza
Fendu taci a tristezza
È d'una puisia frolla
Apra l'ochji à lu to solli

È stu surrisu chì m'incanta
Soli d'amori è puisia
À dì mi quant'eddu li manca
U mondu sanu
U mondu sanu...
--------------------------
Merci à Villois pour les paroles.

Si vous avez la traduction, n'hésitez pas à nous la communiquer.

Jenifer - Un Surrisu hè natu
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article

Jpm 22/03/2018 00:01

Un sourire est né

je prierais ta vie
je te prierais ma favorite
qu'elle soit quelques fois
qu'elle soit mon chant
pour égayer les jours à venir
que tes aubes soient sereines
je prierais une promesse
je te prierais ma princesse
ton souffle qui m invite
comme une voix blessée
pour apaiser les moments obscurs
et conjurer tes peurs

et ce sourire qui me réjouit
est un soleil d'amour et de poésie
pour dire combien il te manque
le monde entier....

je prierais une maisonnette
je te prierais ma secrète
ma muse qui voyage
caresse tes baisers
pour faire disparaître toutes tes angoisses
et te rêver mille printemps
je prierais une caresse
je te prierais ma belle
quelques pas sous la lune
avec chance quelques baisers
pour sécher chaque larme
de ce nouveau feu ardent
je prierais du fond
je prierais mon monde
une terre de douceur
en faisant taire la tristesse
et d'une douce poésie
ouvrir les yeux à ton soleil

et ce sourire qui me réjouit
est un soleil d'amour et de poésie
pour dire combien il te manque
le monde entier.... ne suffirait pas