Jul - À la cité

Publié le par Hillslion

Si la daronne s’inquiète, on va t’faire une vendetta
Là, c’est oo tu fumes ton pét’, oo tu frappes ton tête
Commissaire enquête, d’bon matin il en pète
Quand ils m’voient ils changent de tête, voient qu’j’suis l’même en fait
Au stud’ pour un hit, avec les potes d’la cité
Ils ont la direction assistée, ils carburent au shit
C’est l’essentiel, j’veux ma vue sur l’ciel
Mais où tu veux qu’j’en vienne ? La miss fait des siennes
Et c’est pas facile, l’argent les fascine
J’sors d’chez moi en vrac, elle m’fait un sourire la voisine
Ça m’énerve même quand j’suis paisible
À deux doigts d’péter un fusible, j’aurais aimé être invisible
Et n’hésite pas, si tu m’aimes pas
Dis-moi-le je pars, qu’je vous gêne pas

J’aurais aimé aider toute la Terre
Mais on m’a dit : “t’es pas l’Abbé Pierre”
Les jaloux, je ne peux rien y faire
J’en veux à celui qu’a jeté la première pierre

Ils m’croyent faible et je les laisse faire
J’taffe toute la nuit, j’en ai des cernes
J’suis le même en ce qui me concerne
J’représente mes potes qu’on enferme
Madame la Juge, tu t’prends pour qui toi pour m’juger ?
J’voulais te dire à cause de toi trop ont purgé
J’décapote l’hiver ; déréglé, j’m’endors vers dix heures
J’aime pas du tout m’montrer, pour ça qu’tu m’vois pas sur ton téléviseur
Elle prend son tél, elle fait d’la gym, avant d’dormir j’l’imagine
Elle m’connaît, j’lui ai dit ma gêne, elle m’a pris pour un fou, la jeune
Moi, j'ne joue pas le leader
Moi, j’n'aime pas les profiteurs
Personne t’écoute, ne fais pas l’moniteur
Fais pas le fou, même Tony meurt

J’en ai marre, laissez-moi, j’regarde le coucher d'soleil
Me la fais pas, j’sais qu’c’est toi, on sera plus collègues
J’ignore tout l’monde, j’suis en mode avion
J’ai mal partout, gros, j’me fais vieux
J’regarde la constellation, j’pense aux frérots dans les cieux

J’connais des gens endettés, qui savent pas où passer l’été
Tout l’monde est sous bracelet, tu ressens l’anxiété
Ça crie dans ton appart’, ça fait cracher la carte
On va t’casser la côte, bâtard, tu vas payer la note
Nous, on n’est pas des salopes ; nous, on crache pas l’escalope
Ça t’esquive, ça t’lobbe, va la faire à d’autres
Depuis qu’j’ai la cote, j’peux te dire que j’dors peu
Elle a faim d’moi, j’la ruine
J’dois aller les voir, j’ai pas d’huile
Sur moi rien qu’ça fouine, en plus ça s’rase pas la foune

Tu me cherches, tu me cherches, mais dis-moi où t’es
Tu me cherches, tu me cherches, mais dis-moi où t’es

J’suis à la cité, mamacita
J’suis à la cité, mamacita
Tu me cherches, tu me cherches, j’suis à la cité
Mais dis-moi où t’es, mamacita
Tu me cherches, tu me cherches, j’suis à la cité
Mais dis-moi où t’es, mamacita

Jul - À la cité
Acheter l'album ou les MP3 sur Fnac  

   

Commenter cet article