Le site ne contient PAS de liens de téléchargement, uniquement du STREAMING.
Le player mp3 nécessite Javascript et les bloqueurs de publicité peuvent l'empêcher de fonctionner !
Si un son ou une vidéo ne marche pas, signalez-le poliment en commentaire en bas de page,

mais lisez bien les lignes précédentes avant de le faire.
Si les sons sont incomplets, vous devez vous créer un compte Deezer ou Spotify pour y avoir accès GRATUITEMENT en entier.


13 Organisé - 13 Organisé (Freestyle Bonus)

Publié le par Hillslion

.

This is a Nass production
Mmh, mmh
Merde alors

Tu veux la guerre, juste après, tu bipes ton père (ok)
À rien ça sert de faire pousser des affaires (gamberge)
Plus de mala, tu t'es retrouvé à terre (mala)
Maintenant, malade, tu grattes des blondes à l'after
Oh, oh (ouh), donne-nous le go, oh
On lâche pas le ghetto comme à Mexico (cabron)
Oh, oh (ouh), donne-nous le go, oh
On lâche pas le ghetto comme à Mexico (cabron)

Lunettes de ski dans le Rover, derrière les pecs, j'ai un grand cœur (piou)
Loin des traîtres, loin des pompeurs, tu fais le fou, après tu ramènes ton père (fiou, fiou, fiou)
Vingt projets après, j'ai les dents aiguisées, (oue, oue, oue) 
Les schmitts, ils ont des gros pet', des charbons déguisés (wouh, wouh)
Frérot, tu deviens chaud bizarre quand t'as tisé, (wouh) 
Tu dis que tu tires, tu sais même pas viser (wouh)
J'suis dans des bails de malade, pas de mala, pas de cala, peu de câlins (rah, rah, rah)
Pas de calibre, une pensée aux frères pas libres, à ceux qui rêvent de palettes ou de conduire la Ferrari (wouh)
Pas besoin de palettes au volant (non, non), j'suis dans la soucoupe volante (non)
Pas besoin de palettes au volant (non), j'suis dans la soucoupe volante
Ça sent la beuh, fais vura, j'suis l'vingt-deux
Ça sent la beuh, fais vura, j'suis l'vingt-deux

Oh, j'suis carrément dans l'truc (han)
Carrément, trois By SFR, mec
C'est carrément les stup' (brr, b  rr), han, les p'tits sont dans Matrix, Opinel
On t'fait carrément du X, han, c'est que les frérots, que les numéros
Que la plata, que la pasta, sa grand-mère taffait au bureau, oh
Fer tchécoslovaque, boîtes de 30 arrivent sur l'Zodiac ('fack)
J'ai même pas bu d'Jack, bande organisée comme si t'avais vu l'Diable
Et sur les jantes, ça roule, Vovo j'rentre à la 'son, minable
7.65 près des couilles, ça bosse pas la zone abdominale

Ça tourne comme des civ' en automatique, tout niquer en équipe, c'est la thématique
Pour le territoire, entre ennemis, ça s'éradique, sous shit et alcool, t'es tarpin lunatique
J'entends le bruit du RR-1000, ça te cherche ta zone, outillé (outillé)
Dans le quartier, la guigne ça va plus vite qu'une Audi, eh (Audi, eh)
Il a acheté une Kalash' parce qu'on lui a dit : "Pas besoin d'savoir viser" (savoir viser)
À Marseille, à peine majeur, ça t'fait des RDC très organisé (organisé)

À l'aise, j'vais t'niquer ta mère et tu ne verras jamais l'iPhone 13
C'est nous la tess, déstresse, K-K-K.O.F.S
J'lui ai donné un faux nom, elle m'a donné un faux num', c'est une pute celle-là (hey)
Elle fait la pucelle, j'prends mes lovés, je me taille voir les putes à Bruxelles (wow)
Elle est plein de feinte, elle repart avec moi, elle est venue avec eux
Je la branche à 20 heures, je la nique à 22, j'ai allumé la lumière, en fait, elle était 'quinte
Que veux-tu que j'te dise de plus ? J'vise la tête ou je vise le but
Le paradis est sous les pieds de ta mère, mais t'es un fils de pute

Là, j'suis en Audi, j'pars en virée, j'fais le tour de la ville, Soma me dit : "Fais-moi tirer"
Zone sombre dans le cendrier, fais pas trop de boulettes à la quali', mmh
Non, tu n'peux pas l'nier, cette année, je vais te la bousiller, mmh
Dom Pérignon, sapé, elle me trouve mignon
Toi, tu fais le fou, quand j'sors le Glock, tu d'viens tout mignon
J'sors mon mzing et tu zina, on t'allume, tu te zimen
On t'fait danser, danser, dan-, danser, danser, dan-
Tu vas crier : "Zim Zimma"
Oh, faya bondé, toi, tu n'arrives plus à bander
Moi, j'vide mon barreau, j'pense aux frères derrière les barreaux

Brillant, brillant, grillé, grillé, j'roule un pivado
Vaillant, vaillant, toujours prêt pour monter dans un braquo'
Me rate pas, j'reviens, j'te rate pas sur la vie d'ma mère
Besoin d'dégun, Belsunce Breakdown
T-MAX, pote-cra, j'suis une 22, donne-nous le, donne le go
Andale, gandale, faut faire carnage à la Kalash'
Donne-nous le, donne-nous le, on va lui faire l'amore, donne-nous le
Donne-nous le, donne-nous le, on va lui faire l'amore, donne-nous le

Survêt' Quechua (ouais), dernier Merco (ouais), showcase dans l'club (ouais), faut faire des choix (ouais)
Sur mon perchoir (ouais), dans mon ghetto (ouais), j'vois le bédo (ouais), coupe au séchoir
Survêt', baskets, plein de business, ça s'mange, ça s'tue comme du beefsteak
Y a la fusée dans le Grinder, calibré comme les Peaky Blinders
J'vois loin dans les étoiles, ah, et j'vois qu'tu es sûr de toi, ah
Moula, moula, de té-cô, kichta lourde en mandat de dépôt
Moula, moula, de té-cô, kichta lourde en mandat de dépôt

J'suis sur la Corniche, j'fais le Tony, la gow est bombée dans le bolide (ouais)
Bernard Tapie au bout du fil (allô, allô), j'suis immortel comme le COVID
Elle fait la fille bien, j'veux une coquine, teh teh, pin-pon, c'est la routine
C'est Marseille, salope, c'est pas Brooklyn, c'est Marseille, salope, c'est pas Brooklyn
Prince de la ville dans le binks, j'fais le biff en équipe comme dans Heat (comme dans Heat)
À 2000 sur l'périph' comme Lewis, on est quatre et pas dix (et pas dix, dix)
Tu veux appeler l'dire ou applaudir, garde la monnaie, tu peux arrondir
Elle a un sale boule, je veux rebondir, si je tire, c'dans la carotide

Sur le bitume, j'fais du Billie Jean, c'est bouillant, c'est la canicule
40 degrés à l'ombre, c'est les Philippines
T'as reconnu le matricule, tête cramée dans la tribune, y a la zone, y a la tribu, attitude depuis le début (le début)
Le J me fait la passe, unh, et moi, je mets le but (le but)
Je me regarde dans la glace, unh, j'ai jamais fait la pute
Pour avoir la classe, pas besoin de notice, ça fait bang, bang, bang, c'est l'agonie, la police
On les aime pas, c'est la folie, j'vise la lucarne comme le coup d'tête de Boli
Abonné, j'suis dans le bolide, j'm'en bats les couilles de Clyde et Bonnie
Ça s'propage comme le COVID, j'suis dans les airs comme un Boeing
Alcoolisé, dans le bordel, elle a sympathisé
Elle a trop sucé, on s'en bat les couilles, on la fera resucer
On est trop rusés, sans l'succès, on s'est quand même propulsés

Oui Paris, c'est magique (magique), mais Marseille reste unique (ouais)
Ici, y a pas d'limites (limites), champion dans l'foot et l'shit
Bloqués dans l'tiekson, certains voient pas plus loin que Lançon
Merco GTS, conduite normale sous ballons (hmm, ouais)
Fourgon d'armes de l'Est, camion semi plein d'ballots
La moula jaune, ouais (la moula jaune), comme la Bonne Mère, 
Les cigales sonnent ouais, jusqu'à la Canebière
En crabe sur les RR 1000, j'passe par les rues quand y a pas d'civils (vroum, vroum)
Fond d’cinq’, j'suis à Bougainville, j'passe faire un tour vers le centre-ville
Ah putain, j'ai le pétard dans le jean, cache-le vite, y a les hams (paw, paw)
Grosse kichta qui s'allume comme Billie Jean, 3.5.5 dans le sac, oh

Je baise ma vida, j'vais m'vider, j'vais piler, c'est la fin, fume ton dernier pilon
J'suis serein, t'es nerveux, j't'ouvre la tête au marteau, 
T'es un d'ces fils de chien qui retient que le seul nom
Je m'endors c'est la guerre, j'me réveille, c'est la même
Ouais, ça fait très longtemps qu'on a banni la paix
Je sors du forgeron, je parle une première fois, la deuxième fois je te fends le crâne a l'épée
20 heures de cellule sur 24, à 3 dans un 9 mètres carré, 40 degrés je suffoque
J'connais les tes-traî, ouais toujours en retrait, jamais d'la vida j'tourne mon dos, gros je pivote
La Grinta, du monde dans les gradins, se lève et m'applaudit, moi, j'attends la Ôla
J'suis numéro 9, c'est moi qui plante les buts, et je choque comme cartel de Sinaloa (brrw)
Parlez, parlez, ça fait guili-guili
1.3, 0.9, j'suis frais comme les Guirri
J'suis vrai comme un DZ, j'suis vrai comme Valkyrie
Je reviens du désert, j'ai très gros appétit
Ça remplit un chargeur et ça l'vide dans ta mère
Rajoute deux-trois zéros sur mon putain d'salaire, sur mon putain d'vécu, sur mon putain de compte
Sur mon putain de score, ouais, la putain d'ta mère

Vite fait, bien fait, j'pose le truc, machin qui frotte mon fute
3.5 tout black, t'sais qu'ça pique
L'équipe 1.3, t'sais qu'ça kick
Toi, reste à sec, p'tit insecte
On s'fait solo, nique ta secte, j'taffe sans cesse
J'veux pas d'C.C, un peu d'Vovo décomplexe
RS4 break, que des têtes au carbo, ça travaille les pecs sans penser aux abdos (ouais)
Tu vois là, l'beat, j'l'ai choppé par l'cou, même à 46, tu vas l'saigner partout
Crochet dans les artères, p'tite merde
C'est plus des gifles mais des balles qui s'perdent
La jalousie, pour moi, c'est un mystère, comme ceux qui pompent fort un peu comme leur sister (comme leur sister)
T'as reconnu l'accent d'en bas (ah ouais), fais pas celui qu'entend pas (ah ouais)
On va te mêler comme Tong Po, tu trahis, nan, c'est pas sympa (eh ouais)
Fais-nous la passe le J, bah ouais, tout le Sud réuni, bah ouais
C'est fini, donc n'insiste pas ; à mes yeux, tu n'existes pas

6h du mat', je dors pas, j'écris des rimes hors-pair
J'm'en sors pas, tu sais comment je compte faire
C'est le retour de la soude, on reprend du service
Faut des sous et y faut les faire vite
Le son, c'est de la bombe, tu l'entends, tu sers fils
T'en voulais, t'es servi
Ne fais pas la bombe, tu peux pas me plaîre, miss
Car tu fais trop la folle comme c'est pas permis
Bang bang bang, j'arrive comme un Fayzer
Dans les rues de Mars' avec le flow assassin
Ça veut piquer la gadji de ton poto, c'est malsain
Oh, fils de pute (gros fils de pute)
C'est Massilia, on est des milliers, on veut des milliards, on prend l'or s'il y est
Ouais c'est Massilia, gros, c'est la guérilla, là, c'est la série A, 1.3.9, c'est sérieux
J'crois qu'ils m'ont pris pour un con, hein, j'crois que j'vais péter un plomb, hein
J'croise les doigts et je compte, il m'dit : "Tu vas faire quoi ?", j'vais sortir un pompe
C'est les quartiers Sud au volant, 1.3.9, c'est affolant
Demande à mes collègues, ne crois pas qu'j'suis à fond, là
Tu veux tester mais t'es trop lent, j't'efface en rigolant
J'envoie un freestyle et tout le quartier fait la ola

Place au pirate (place au pirate), voiture full black (voiture full black)
Aujourd'hui, j'fais le mac', j'mets le bandeau à Tupac
Sur moi, j'ai une plaquette, 308 break : c'est la bac
Pare-balles et les claquettes, j'suis cramou, j'crois qu'ils me traquent
J'ai pas changé d'époque, j'suis toujours sous bob
J'croise une gadji, elle m'dit : "Tu rappes bien, mon bébé"
J'suis dans la loc', j'passe à la lim'
J'crois qu'cette histoire va se finir à Pépé
Lacoste TN, le boss, toute l'année, rien qu'je bosse
J'ai même plus le temps d'me poser, j'vois les potos sous rosé

Changement, j'arrive dans le temps mort, si tu m'fais la passe, ça va faire but
Y a des putes qui font des mecs en or, des filles bien qui font des fils de pute
Sur la côte en Bande organisée, que des carbos chargés dans le 4x4
T'as vu l'gang, tu veux sympathiser, grosse équipe de vikings barbue comme à Kattegatt
Trop de coups de salope et je suis consterné, que tu t'inventes des vies, arrête, on t'a cerné
Ça prend la route, ça pilote avec les genoux, ça roule un pétard à 15h encore les yeux cernés
Ton blaze est noté sur le carnet, p'tite merde, dis-moi qui tu voulais berner ?
À la base, t'étais un mec bien, en kehba : tu t'es réincarné
J'traîne avec des mecs clean, j'traîne avec des mecs louches
J'traîne avec des Kevin, des Marvin, j'traî ne avec des mecs chouch
Posté sur le terrain, toute l'année, toi t'es sur le banc d'touche
Chaud comme elle sentait fort, tous ses morts, na3teha bain d'bouche

C'est Marseille, poto, tempère, un clic-clic dans l'fute pour t'enterrer
Ça claque la kichta loin du terrain, minimum, on brisera tous tes rêves
Le Soleil s'lève pour tout l'monde, toi, t'es à l'ouest (à l'ouest)
En Moonwalk, on débarque à l'aise (à l'aise)
Dans le Vito, j'recompte la somme et là, midi-minuit, j'suis pump it up
Hola chica, ¿ me gusta tu ? Vura vura, ne bois pas tout
Tu trouves ça embêtant, qu'à la fin, ça t'met pas dedans
Trop d'gentils jouent les méchants, devant l'canon deviennent tout doux
Il manque du shit dans l'secteur, ça l'ravitaille en Subaru

13 Organisé, bordélique, grosse équipe, venue frapper comme un corps d'élite
Marseille trace sa route hors des pistes, hors des pistes, bordélique
Y a ceux que la Haute dénigre (aie), passe entre les gouttes de pluie
Rimeur de feu, plie en freestyle, enfant du cagnard a trop de style
Allez, allez, faut laisser passer, parole d'hier est toujours valable
Cruelle, insolente et restée vraie, éclats inespérés dans nos palabres
Arkana, loin des radars (oui, oui), capuchée comme La Rabia (ah)
Un gros doigt devant vos caméras, le smile des favelas malgré les drames, hélas (oy)

J'suis l'reflet de ma zone, puche-caté sous l'Aston, hey
En PV, elle m'aborde, en public, elle veut qu'on s'pète, hey
Quand t'es discrète, c'est bon dél', ils m'ont déféré pour m'libérer, fais l'bisou à ton bae
On fait pas crari, du bloc au siège de la Ferrari
Les Marseillais cramés sur Paris
J'en veux une qui poucave pas son mari
C'est des bambinos, à la place, [?]
À la place de s'plaindre, fais les choses mi primo
13 Organisé dans la Benz à Ciro

Fais pas l'voyou, t'vas t'manger l'revers à Nadal
Tu fais le fou, mais pas d'manies avec Madame
La vie, c'est chaud (c'est chaud)
Sur Paris, c'est chaud (c'est chaud)
Sous vodka, Capri Sun, mes pensées sont bien sombres
Quand elle bouge dans la salle, j'aimerais l'avoir pour moi seul
Solo (solo), solo, pour moi seul
Solo (solo), solo, pour moi seul
Elle est pleine de manières, mais j'ai fini solo
Elle est belle, elle est mimi, mais j'ai fini solo
Solo, solo, ouais, solo, ouais, solo, mais j'ai fini solo

On connaît le mitard (ouais), on connait le danger (ouais)
Ici, y a pas de blabla, pour la monnaie, ça blague pas, fais gaffe, ils vont te manger (ouais)
On arrive au quartier (ouais), tout le monde a plongé (ouais)
Les petits sont barbares, font des trucs de bâtards, vraiment, tout a changé (ouais)
Plus de respect (nan, nan), ils veulent tous se venger (ouais, ouais)
Ils ont pris la confiance, ils ont plus de conscience, ils veulent plus s'arranger (ouais, ouais)
Plus de respect (nan, nan), ils veulent tous se venger (ouais, ouais)
Ils ont pris la confiance, ils ont plus de conscience, ils veulent plus s'arranger (ouais, ouais)

Eyah, voilà Sopra' mbaba, eyah, Sopra' Saitama, eyah
Bientôt plus connu qu'Halliday, eyah
QN dans le sang, eyah, que 'tass dans le son, eyah
Choqué quand tu lis mon CV, eyah
T'as mis une croix sur Marseille car tu sais qu'c'est là qu'est l'trésor
13 Organisé pour l'oseille, normal, ici, c'est les Cités d'or
La Bonne Mère : la huitième merveille
On est vrai depuis les dinosaures
Y a vos rappeurs dans nos cendriers, eyah

En position, j'ai la fenêtre de tir, donne-moi le go, on me mandate et je tue
Celui qui fait le plus cramé qu'en dit le plus aux stup'
C'est souvent les proches qui seront les plus grosses putes
Le mec, il investit, mes couilles, il veut le bénéfice
T'es parenté avec la merde comme père et fils
Véridique (han), vérifie, une frappe de bâtard, DP qui fait la passe décisive, nan
Si t'as la haine, y a [?] douce, au loin, je vois ta grand-mère en train de faire le signe JuL
On va épargner les femmes et les enfants
13 Organisé à l'infini comme un puit sans fond

Minuit sur la Daytona, le charbon ferme, c'est pas raisonnable
Y a des clients qui viennent de Saint-Cannat, en Clio 3 remplie de nanas
4 heures : j'arrive pas à dormir, j'appelle Smogo, direction l'after
J'fais des tout droit, y a une queue d'bâtard, j'repère une blonde, c'est un avatar
13 Organisé, fuck la banalisée, tu vas analyser, tu vas réaliser
Même alcoolisé, t'inquiète, on sait tous viser
Même alcoolisé, t'inquiète, on sait tous viser
Shouf, la collision, le boulon, y a tout l'monde, on nique ta mère au harpon
Réponds quand tu me dois du bifton, des litrons, ouais, j'vais compter les moutons en prison
La rotonde en marche arrière, ça fait longtemps qu'j'suis plus locataire
À Corbière, j'vais plonger en équerre, organisé dans la ville comme des dockers, ouais
La rotonde en marche arrière, ça fait longtemps qu'j'suis plus locataire
À Corbière, j'vais plonger en équerre, organisé dans la ville comme des dockers, ouais

Marseille, c'est l'meilleur, mon frère, ça date pas d'hier
Né au cœur d'la haine avec une mentalité meurtrière
Nous sommes des briquets allumés dans la poudrière
Ça fait "boom", que des hommes, tu l'ressens, ça résonne
Monte le son à balle, j'suis la voix de la jungle
Pour ceux en cavale, empegué ou à jeun
J'fais pas le voyou mais s'il faut, j'sors le machin
J'représente le 13 de Tokyo à Agen
Le revers à Nadal, j'fais péter la raquette
Fais pas trop la mignonne, j'te baise sur la moquette
Ravale ma fierté, j'suis qu'un homme sur la planète
Et j'dis merci à JuL, il m'a sorti d'la retraite, Tonyno

MC du ShootStar (ouais), bande de bâtards (ouais)
Faut éviter les radars, 50 frères à ma table
50 frères à ma table, j'ai chargé la AK au volant du A4
J'envoie la frappe, t'es khapta
J'connais bien ta maman, tu peux m'appeler "papa"
Ra-ta-ta-ta, la mule, c'est ta tata
J'ai pas l'vague à l'âme, j'suis prêt pour l'Valhalla

Y a tout Marseille sur l'titre, ça sent le classique, sent le hit
Ça sent la rue, ça sent le shit, j'entends déjà les rageux parler dans le vide
Parle mais ton flow est mort dans le film, j'suis dans le sale, j'suis dans le dîn
J'suis dans le stade, j'suis dans la ville, j'suis dans le stud', j'suis dans ma suite
J'fais dans le dur, j'fais dans le sweet, frère
J'suis pas dans la série, mais j'suis validé
12 mesures dans le barillet
Passe au contrôle qualité, flow bien calibré, zone 13 quadrillée

Hasta la muerte, 13 Organisé, l'projet est lourd, gros, t'as pas idée
C'est QLF, wesh yo, pas de pression, laissons passer les mauvais garçons (akha)
J'ai vu ta sœur en caleçon, vas-y, descends, arrête de regarder les nichons (akha)
Le J dans la maison, arrête de faire le mec qui parle trop, on va te baisons
Et tu as vu, j'ai pas mis la veste, torse nu comme à Bucarest
Elle est bonne, elle veut que j'la baise, nique ta mère, on te laisse les restes

Organisé, 13, calibré, dans l'tiek, y a le CZ chargé (chargé)
Maintenant, vide la caisse ou alors, j't'agresse comme un vrai Marseillais (brr)
J'pense à la folle qu'j'ai cassée, aux frères au shtar qui s'tuent au pasta (pasta)
J'récupère, j'envoie un placé, toi, t'es un faux boy, fais demi, trace (trace)
J'arrive à fond, fais de la place, dans la 'teille, j'vide la canette, han
Sur scène, j'arrive en claquettes comme le J et j'fume sur la plaquette, han (plaquette)
Et pas mercé, t'as tout claqué au tiercé (tiercé)
On sait qu't'es en train de nous pister
On sait que tu tapes la C, non, fucking, non, non

J'remonte la pente en SLR, c'est nous les boss, bande de comiques
Ils sont nombreux, j'vais faire un strike comme une grosse partie de bowling
T'as le nez dans la farine, moi, j'ai les épaules solides
Dans la Matrix, j'suis dans X-Men, j'suis dans un film comme Wolverine
J'suis avec la zone en personne, t'es dans les bouchons, tu klaxonnes
13 Organisé, ça cartonne, passe à La Caste', ça charbonne

1.3, nous le sommes, partout dans le sale, ça mise dans le son, ça mise dans le sale
68 000 vaillants dans le stade, 100 000 dans le sac, s'amuse dans le sale
Tire-nous vers le haut, pas dans la tête, jamais formaté, vas-y, calmate
On va tout gâter et ouais, ma gâtée, t'aimes te faire mater, vas-y, callate
Ah, ah, poto, que pasa ? C'est notre quart d'heure, coup du pied, Carter
La bella ragazza, c'est notre quatre-heures, a mi casa, cité Carter
C'est Marseille, bébé, on t'a déjà dit, la Kala' sortie du capéo
Pour les gens d'en bas, plus de tragédie, lève ton verre et zumba caféw

À travers les baffles, j'te mets des biffles, j'ai vendu la came, j'ai fait du chiffre
Yo, la police me traque et les bâtards me pistent, j'suis à bord du Zodiac, Jack Da' au fond d'une crique
Y a pas d'intérim dans la zone comme Kery, on est des enfants terribles, calibrés comme Guirri
Entrée sur l'périph', de la drogue dans l'ferri, de l'autre côté d'la rive, dans le brouillard, j'navigue
J'ai cellophané mon passé, j'l'ai laissé à l'appart'
J'avais une vie sans options, j'vais la changer en appart'
J'ai cellophané mon passé, j'l'ai laissé à l'appart'
J'avais une vie sans options, j'vais la changer en appart'

Charcle les kilos comme un libéro (eh), ravitaille toute la French Riviera
13.0.15, c'est le numéro (eh), en temps et en heure, on vous livrera
Y a trop d'homicides, pas d'super-héros, les mains sales dans la street, qui les lavera ?
J'vis la zone, c'est la vraie, y a pas d'caméras, j'fais la 'sique et la suite : qui vivra, verra
Mets du Jack et des ices dans le gobelet, j'suis léwé, j'fais le beau, quand tu tarbala
Plus le temps, j'vois plus l'heure sous la jubilé, j'en roule un, en roue libre, c'est d'la Dybala

Très organisé comme dans Heat, le chemin est long et dur comme ma bite
Vas-y fais le fou qu'on rapplique, on t'envoie des piques on t'la pique super rapide
Salope, t'as fait la pute on te veut plus dans l'équipe, j'suis entouré d'cramés que tu vois pas dans les clips
Tu pries pour des lovés, on prie pour que Dieu nous guide
Et quand y a des tes-traî, on prie Dieu pour qu'ils nous quittent
Ma gadji, elle est chargée, chargée
Ma Kalash', elle est chargée, chargée
Ils font les fous, mais les gars sachez, sachez
Que c'est cagoulé qu'on va les chercher

Sois le bienvenu dans l'13, 13
Même si on est connu pour les pa-pa-pa-pa
Sois le bienvenu dans l'13, 13
Même si on est connu pour les pa-pa-pa-pa
M.A.R.S., Les Oliviers, c'est la zone, faut qu'on encaisse
Des grosses sommes en vitesse, faut des mapes' pour la madre, c'est chaud, faut de l'espèce
Moi, j'reste hip-hop et ça, depuis longtemps
Salope, vas-y tiens prends ça dans tes dents

Seul dans ma tête, j'mets les pleins phares, pied droit collé au plancher
Trahison nocturne, cauchemars, 1.3, danger
Gros culs, chichas, ballons, welcome 13 Organisé
C'est la guérilla, donc préviens Macron que La Marseillaise, on va la remixer
On va te faire du sale, et t'as pas idée, te faire danser, comme t'as pas idée
Demande à Gastambide, Validé, Marseille City, ouais, qualité
Viens pas chez nous, on va pas t'aimer, fais pas le fou, ça va pas t'aider (hey)
Et si tu parles de foot, d'étoiles et de coupe, on est les seuls qui l'ont soulevée
Et ouais mon pote (hey), quoi d'neuf les folles (hey), en direct d'la zone (hey), c'est Vinz, tu connais
(Et ouais mon pote (ouais, ouais), quoi d'neuf les folles (ouais), en direct d'la zone (ouais), c'est Vinz, tu connais)

J'arrive en GPB, Tokarev, détonation devant le bloc ça veut brasser comme Tuna dans Blow
Sur la côte en Christian Dior, on fait les beaux, Frères J enfoiré
13 organisé, j'suis au hasil, paire de Yeezy, argent easy
Dans la cuisine, pochon est vert, j'ai pas fini, c'est trop facile
Notre mode de vie, il vous fascine, bande d'enculés
Numéro 4, j'soulève la coupe, Basile Boli, fais-moi la passe j'mets un bowling
J'ai l'attitude depuis ma jolie, ça vient d'en bas, c'est la folie, j'suis avec l'ovni

Hey yo, ouais c'est Marseille p'tit cœur, si t'as la mentale tu seras ma baby girl
Hey yo, 6 colis dans l'secteur, ouais on t'ramène que la frappe même devant l'inspecteur
Hey yo, on a la Champion's League, hein, on vous laisse Neymar et la Ligue 1
Pas l'temps c’est chaud dans la ville, y'a les schmits, j'crois que ça a levé la vie
Plus de 13 OGT1, et j'ai beau SP, on fait des bails
Ça descend grosse kichta vers l'Espagne, ça remonte, ça distrib', 'tasse la maille

Marseille, c'est malade, Coca ou salade
J'suis dans les parages, j'recherche une Kalash'
Tête dans les nuages, la douane au péage
Les petits vont te faire 4000 la Kalash'
Appel d'Algérie, le couz' veut un visa, la p'tite a grandi, donne son cul à Ibiza
Frère, t'es trop bizarre (ouais, t'es trop bizarre)
On va t'faire glisser sans pitié comme Ivar
Zipette, pépette, vol à la tirette, chica chica, la p'tite aime les galipettes
Showcase à Phuket, touche pas la mallette, le P.38 est caché dans l'appuie-tête
Eh ouais c'est l'Algé' ; ra-ta-ta j'vais t'apprendre à danser (hey)
J'fais des hits chaque été ; là, c'est l'hiver, j'vais t'apprendre à rapper

RS6 sur la Corniche, ça va vite
J'ai chauffé la miss et les disques
Y a de l'œil dans l'air, sa mère, ça m' a fatigué
J'ai mis la cagoule, j'suis rentré dans le 13 Organisé
Qu'est-ce tu as, tu veux qu'on s'tape ?
Ok, chez moi on démarre au quart de tour
Même chez toi, tu m'entends partout
1.3 gravé sur l'bambou

Yeah, on arrive en ville comme Balavoine
Déstresse, l'ouvreuse n'a pas vu la douane
Devenu Jedi, le jeune padawan, on n'oublie pas l'époque où on n'avait pas one (eh)
Chemin de la Bigotte, que tu prends la mâche, que tu bouges, tu gigottes (hey, hey)
Descends du nord comme Visigoths, que ça paranoïd, gros, que ça psychote
Eh, eh, bande organisée (ouais, ouais, ouais)
Eh, eh, sors le cross volé (ouais, ouais, ouais)

Fais pas l'con papy, j'te mets mon tapis
J'suis dans l'ombre tapi, pendant qu'tu tapines
Psychothérapie, emmerdeur de base
J'suis dans la partie comme un vendeur de taz
Whisky ice, Marseille vice, 13, très au point, très organized
Hypnotized, c'est une prise d'otage, 
C'est pas d'la folie, c'est du pilotage
Roule, comme Jo la Mitraille, dis-moi si j'te saoule
Je n'ai pas le time pour ces fils de poules
Avant qu'je me taille, j'fais le signe de JuL (le signe de Ju-Ju-JuL)

De retour sur les prémices, entends ces folles qui gémissent
Marseille, tu le sais, miss, on fait des aces comme au tennis
Boss One et Mombi s'adaptent, on est disque d'or, nous, ça date
Style : en survêt' ou cravate, dans l'rap, on te met des savates

Testarossa pour mes lauds-sa, 1.4.3 sur le dossard
La rue, la vraie, elle ne blague pas
T'es une chochotte, vas-y, drah ça
Testarossa pour mes lauds-sa, 1.4.3 sur le dossard
La rue, la vraie, elle ne blague pas
T'es une chochotte, vas-y, drah ça

J'suis l'frère d'une star depuis la primaire
Donc les jaloux, les lovés, les gens louches, les gens vrais, les mauvais
Vérité, on connaît, on connaît, ça parle mal en public et s'excuse en privé
J'suis dans l'espace, j'rentre partout, j'prends tout et j'pars
Poto, j'suis en croco, défouraille la compo'
Pas de bimbo, pas de mytho, pas de m'zigues dans la Vuitton
J'ai les locks dans le guidon, j'vide mon sac
Eh oui, papa, j'ai le flow pam-pam, mi corazón, tu aimes ma zone, scooter, peuf peuf

J'fume ma chicha en Fiat 500, en semaine, on est plein de flics, descentes
Bouge-toi de là que je mette l'essence, j'ai vidé mon carburant dans la piste de danse
Oui, ok, je vous pisse sur les dents, c'est ma façon de vous dire "bonjour" poliment
M'en bats les couilles qu'tu sois le meilleur, nous, on donne toujours l'meilleur
Ailleurs, on voit le néant, Marseille, c'est notre régiment

C'est moi le petit bâtard qui fait trembler cette putain d'ville (eh)
J'entends que des ragots, mais dis-moi, frérot, on flippe de qui, nous ? (eh)
Tu connais ma team (eh), la monnaie du shit qui nous active (eh)
Que des vantards, starfoullah, retiens-moi, j'vais faire une dinguerie
Viens voir dans ma ville, poursuites, braquages, bendo
Qué pasa bellissima, reste tranquille ou prends l'métro
C'est bête, elle me filoche (eh), appels de phares dans l'rétro
Dans l'réseau depuis minot (eh), fais beleck à la Mondéo
Pour kichta, j'assassine, ça boit du Coca dans la bassine
Quand tu dors, on t'tartine, j'suis en d'Or et d'Platine
Tout est illégal, à 240 sur l'A7
J'me taille au Sénégal après t'avoir laissé par terre (Dadi)

Marseille, étoile légendaire sur le maillot
On met ton camp sur le banc, j'ai le col levé à la Cantona
Crois pas qu'la vie c'est un dream car, dehors, c'est marche ou crève
Moi, j'ai toujours la même team, j'fais toujours partie d'la crème
J'ai connu l'âge d'or du rap, quelques déceptions dans le hood
Moi, de la gloire, je m'en tape, avec les frères, on s'serre les coudes
 

13 Organisé - 13 Organisé (Freestyle Bonus)

Commenter cet article

Le site ne contient PAS de liens de téléchargement, uniquement du STREAMING.
Le player mp3 nécessite Javascript et les bloqueurs de publicité peuvent l'empêcher de fonctionner !
Si un son ou une vidéo ne marche pas, signalez-le poliment en commentaire en bas de page,

mais lisez bien les lignes précédentes avant de le faire.
Si les sons sont incomplets, vous devez vous créer un compte Deezer ou Spotify pour y avoir accès GRATUITEMENT en entier.


13 Organisé - 13 Organisé (Freestyle Bonus)

Publié le par Hillslion

.

This is a Nass production
Mmh, mmh
Merde alors

Tu veux la guerre, juste après, tu bipes ton père (ok)
À rien ça sert de faire pousser des affaires (gamberge)
Plus de mala, tu t'es retrouvé à terre (mala)
Maintenant, malade, tu grattes des blondes à l'after
Oh, oh (ouh), donne-nous le go, oh
On lâche pas le ghetto comme à Mexico (cabron)
Oh, oh (ouh), donne-nous le go, oh
On lâche pas le ghetto comme à Mexico (cabron)

Lunettes de ski dans le Rover, derrière les pecs, j'ai un grand cœur (piou)
Loin des traîtres, loin des pompeurs, tu fais le fou, après tu ramènes ton père (fiou, fiou, fiou)
Vingt projets après, j'ai les dents aiguisées, (oue, oue, oue) 
Les schmitts, ils ont des gros pet', des charbons déguisés (wouh, wouh)
Frérot, tu deviens chaud bizarre quand t'as tisé, (wouh) 
Tu dis que tu tires, tu sais même pas viser (wouh)
J'suis dans des bails de malade, pas de mala, pas de cala, peu de câlins (rah, rah, rah)
Pas de calibre, une pensée aux frères pas libres, à ceux qui rêvent de palettes ou de conduire la Ferrari (wouh)
Pas besoin de palettes au volant (non, non), j'suis dans la soucoupe volante (non)
Pas besoin de palettes au volant (non), j'suis dans la soucoupe volante
Ça sent la beuh, fais vura, j'suis l'vingt-deux
Ça sent la beuh, fais vura, j'suis l'vingt-deux

Oh, j'suis carrément dans l'truc (han)
Carrément, trois By SFR, mec
C'est carrément les stup' (brr, b  rr), han, les p'tits sont dans Matrix, Opinel
On t'fait carrément du X, han, c'est que les frérots, que les numéros
Que la plata, que la pasta, sa grand-mère taffait au bureau, oh
Fer tchécoslovaque, boîtes de 30 arrivent sur l'Zodiac ('fack)
J'ai même pas bu d'Jack, bande organisée comme si t'avais vu l'Diable
Et sur les jantes, ça roule, Vovo j'rentre à la 'son, minable
7.65 près des couilles, ça bosse pas la zone abdominale

Ça tourne comme des civ' en automatique, tout niquer en équipe, c'est la thématique
Pour le territoire, entre ennemis, ça s'éradique, sous shit et alcool, t'es tarpin lunatique
J'entends le bruit du RR-1000, ça te cherche ta zone, outillé (outillé)
Dans le quartier, la guigne ça va plus vite qu'une Audi, eh (Audi, eh)
Il a acheté une Kalash' parce qu'on lui a dit : "Pas besoin d'savoir viser" (savoir viser)
À Marseille, à peine majeur, ça t'fait des RDC très organisé (organisé)

À l'aise, j'vais t'niquer ta mère et tu ne verras jamais l'iPhone 13
C'est nous la tess, déstresse, K-K-K.O.F.S
J'lui ai donné un faux nom, elle m'a donné un faux num', c'est une pute celle-là (hey)
Elle fait la pucelle, j'prends mes lovés, je me taille voir les putes à Bruxelles (wow)
Elle est plein de feinte, elle repart avec moi, elle est venue avec eux
Je la branche à 20 heures, je la nique à 22, j'ai allumé la lumière, en fait, elle était 'quinte
Que veux-tu que j'te dise de plus ? J'vise la tête ou je vise le but
Le paradis est sous les pieds de ta mère, mais t'es un fils de pute

Là, j'suis en Audi, j'pars en virée, j'fais le tour de la ville, Soma me dit : "Fais-moi tirer"
Zone sombre dans le cendrier, fais pas trop de boulettes à la quali', mmh
Non, tu n'peux pas l'nier, cette année, je vais te la bousiller, mmh
Dom Pérignon, sapé, elle me trouve mignon
Toi, tu fais le fou, quand j'sors le Glock, tu d'viens tout mignon
J'sors mon mzing et tu zina, on t'allume, tu te zimen
On t'fait danser, danser, dan-, danser, danser, dan-
Tu vas crier : "Zim Zimma"
Oh, faya bondé, toi, tu n'arrives plus à bander
Moi, j'vide mon barreau, j'pense aux frères derrière les barreaux

Brillant, brillant, grillé, grillé, j'roule un pivado
Vaillant, vaillant, toujours prêt pour monter dans un braquo'
Me rate pas, j'reviens, j'te rate pas sur la vie d'ma mère
Besoin d'dégun, Belsunce Breakdown
T-MAX, pote-cra, j'suis une 22, donne-nous le, donne le go
Andale, gandale, faut faire carnage à la Kalash'
Donne-nous le, donne-nous le, on va lui faire l'amore, donne-nous le
Donne-nous le, donne-nous le, on va lui faire l'amore, donne-nous le

Survêt' Quechua (ouais), dernier Merco (ouais), showcase dans l'club (ouais), faut faire des choix (ouais)
Sur mon perchoir (ouais), dans mon ghetto (ouais), j'vois le bédo (ouais), coupe au séchoir
Survêt', baskets, plein de business, ça s'mange, ça s'tue comme du beefsteak
Y a la fusée dans le Grinder, calibré comme les Peaky Blinders
J'vois loin dans les étoiles, ah, et j'vois qu'tu es sûr de toi, ah
Moula, moula, de té-cô, kichta lourde en mandat de dépôt
Moula, moula, de té-cô, kichta lourde en mandat de dépôt

J'suis sur la Corniche, j'fais le Tony, la gow est bombée dans le bolide (ouais)
Bernard Tapie au bout du fil (allô, allô), j'suis immortel comme le COVID
Elle fait la fille bien, j'veux une coquine, teh teh, pin-pon, c'est la routine
C'est Marseille, salope, c'est pas Brooklyn, c'est Marseille, salope, c'est pas Brooklyn
Prince de la ville dans le binks, j'fais le biff en équipe comme dans Heat (comme dans Heat)
À 2000 sur l'périph' comme Lewis, on est quatre et pas dix (et pas dix, dix)
Tu veux appeler l'dire ou applaudir, garde la monnaie, tu peux arrondir
Elle a un sale boule, je veux rebondir, si je tire, c'dans la carotide

Sur le bitume, j'fais du Billie Jean, c'est bouillant, c'est la canicule
40 degrés à l'ombre, c'est les Philippines
T'as reconnu le matricule, tête cramée dans la tribune, y a la zone, y a la tribu, attitude depuis le début (le début)
Le J me fait la passe, unh, et moi, je mets le but (le but)
Je me regarde dans la glace, unh, j'ai jamais fait la pute
Pour avoir la classe, pas besoin de notice, ça fait bang, bang, bang, c'est l'agonie, la police
On les aime pas, c'est la folie, j'vise la lucarne comme le coup d'tête de Boli
Abonné, j'suis dans le bolide, j'm'en bats les couilles de Clyde et Bonnie
Ça s'propage comme le COVID, j'suis dans les airs comme un Boeing
Alcoolisé, dans le bordel, elle a sympathisé
Elle a trop sucé, on s'en bat les couilles, on la fera resucer
On est trop rusés, sans l'succès, on s'est quand même propulsés

Oui Paris, c'est magique (magique), mais Marseille reste unique (ouais)
Ici, y a pas d'limites (limites), champion dans l'foot et l'shit
Bloqués dans l'tiekson, certains voient pas plus loin que Lançon
Merco GTS, conduite normale sous ballons (hmm, ouais)
Fourgon d'armes de l'Est, camion semi plein d'ballots
La moula jaune, ouais (la moula jaune), comme la Bonne Mère, 
Les cigales sonnent ouais, jusqu'à la Canebière
En crabe sur les RR 1000, j'passe par les rues quand y a pas d'civils (vroum, vroum)
Fond d’cinq’, j'suis à Bougainville, j'passe faire un tour vers le centre-ville
Ah putain, j'ai le pétard dans le jean, cache-le vite, y a les hams (paw, paw)
Grosse kichta qui s'allume comme Billie Jean, 3.5.5 dans le sac, oh

Je baise ma vida, j'vais m'vider, j'vais piler, c'est la fin, fume ton dernier pilon
J'suis serein, t'es nerveux, j't'ouvre la tête au marteau, 
T'es un d'ces fils de chien qui retient que le seul nom
Je m'endors c'est la guerre, j'me réveille, c'est la même
Ouais, ça fait très longtemps qu'on a banni la paix
Je sors du forgeron, je parle une première fois, la deuxième fois je te fends le crâne a l'épée
20 heures de cellule sur 24, à 3 dans un 9 mètres carré, 40 degrés je suffoque
J'connais les tes-traî, ouais toujours en retrait, jamais d'la vida j'tourne mon dos, gros je pivote
La Grinta, du monde dans les gradins, se lève et m'applaudit, moi, j'attends la Ôla
J'suis numéro 9, c'est moi qui plante les buts, et je choque comme cartel de Sinaloa (brrw)
Parlez, parlez, ça fait guili-guili
1.3, 0.9, j'suis frais comme les Guirri
J'suis vrai comme un DZ, j'suis vrai comme Valkyrie
Je reviens du désert, j'ai très gros appétit
Ça remplit un chargeur et ça l'vide dans ta mère
Rajoute deux-trois zéros sur mon putain d'salaire, sur mon putain d'vécu, sur mon putain de compte
Sur mon putain de score, ouais, la putain d'ta mère

Vite fait, bien fait, j'pose le truc, machin qui frotte mon fute
3.5 tout black, t'sais qu'ça pique
L'équipe 1.3, t'sais qu'ça kick
Toi, reste à sec, p'tit insecte
On s'fait solo, nique ta secte, j'taffe sans cesse
J'veux pas d'C.C, un peu d'Vovo décomplexe
RS4 break, que des têtes au carbo, ça travaille les pecs sans penser aux abdos (ouais)
Tu vois là, l'beat, j'l'ai choppé par l'cou, même à 46, tu vas l'saigner partout
Crochet dans les artères, p'tite merde
C'est plus des gifles mais des balles qui s'perdent
La jalousie, pour moi, c'est un mystère, comme ceux qui pompent fort un peu comme leur sister (comme leur sister)
T'as reconnu l'accent d'en bas (ah ouais), fais pas celui qu'entend pas (ah ouais)
On va te mêler comme Tong Po, tu trahis, nan, c'est pas sympa (eh ouais)
Fais-nous la passe le J, bah ouais, tout le Sud réuni, bah ouais
C'est fini, donc n'insiste pas ; à mes yeux, tu n'existes pas

6h du mat', je dors pas, j'écris des rimes hors-pair
J'm'en sors pas, tu sais comment je compte faire
C'est le retour de la soude, on reprend du service
Faut des sous et y faut les faire vite
Le son, c'est de la bombe, tu l'entends, tu sers fils
T'en voulais, t'es servi
Ne fais pas la bombe, tu peux pas me plaîre, miss
Car tu fais trop la folle comme c'est pas permis
Bang bang bang, j'arrive comme un Fayzer
Dans les rues de Mars' avec le flow assassin
Ça veut piquer la gadji de ton poto, c'est malsain
Oh, fils de pute (gros fils de pute)
C'est Massilia, on est des milliers, on veut des milliards, on prend l'or s'il y est
Ouais c'est Massilia, gros, c'est la guérilla, là, c'est la série A, 1.3.9, c'est sérieux
J'crois qu'ils m'ont pris pour un con, hein, j'crois que j'vais péter un plomb, hein
J'croise les doigts et je compte, il m'dit : "Tu vas faire quoi ?", j'vais sortir un pompe
C'est les quartiers Sud au volant, 1.3.9, c'est affolant
Demande à mes collègues, ne crois pas qu'j'suis à fond, là
Tu veux tester mais t'es trop lent, j't'efface en rigolant
J'envoie un freestyle et tout le quartier fait la ola

Place au pirate (place au pirate), voiture full black (voiture full black)
Aujourd'hui, j'fais le mac', j'mets le bandeau à Tupac
Sur moi, j'ai une plaquette, 308 break : c'est la bac
Pare-balles et les claquettes, j'suis cramou, j'crois qu'ils me traquent
J'ai pas changé d'époque, j'suis toujours sous bob
J'croise une gadji, elle m'dit : "Tu rappes bien, mon bébé"
J'suis dans la loc', j'passe à la lim'
J'crois qu'cette histoire va se finir à Pépé
Lacoste TN, le boss, toute l'année, rien qu'je bosse
J'ai même plus le temps d'me poser, j'vois les potos sous rosé

Changement, j'arrive dans le temps mort, si tu m'fais la passe, ça va faire but
Y a des putes qui font des mecs en or, des filles bien qui font des fils de pute
Sur la côte en Bande organisée, que des carbos chargés dans le 4x4
T'as vu l'gang, tu veux sympathiser, grosse équipe de vikings barbue comme à Kattegatt
Trop de coups de salope et je suis consterné, que tu t'inventes des vies, arrête, on t'a cerné
Ça prend la route, ça pilote avec les genoux, ça roule un pétard à 15h encore les yeux cernés
Ton blaze est noté sur le carnet, p'tite merde, dis-moi qui tu voulais berner ?
À la base, t'étais un mec bien, en kehba : tu t'es réincarné
J'traîne avec des mecs clean, j'traîne avec des mecs louches
J'traîne avec des Kevin, des Marvin, j'traî ne avec des mecs chouch
Posté sur le terrain, toute l'année, toi t'es sur le banc d'touche
Chaud comme elle sentait fort, tous ses morts, na3teha bain d'bouche

C'est Marseille, poto, tempère, un clic-clic dans l'fute pour t'enterrer
Ça claque la kichta loin du terrain, minimum, on brisera tous tes rêves
Le Soleil s'lève pour tout l'monde, toi, t'es à l'ouest (à l'ouest)
En Moonwalk, on débarque à l'aise (à l'aise)
Dans le Vito, j'recompte la somme et là, midi-minuit, j'suis pump it up
Hola chica, ¿ me gusta tu ? Vura vura, ne bois pas tout
Tu trouves ça embêtant, qu'à la fin, ça t'met pas dedans
Trop d'gentils jouent les méchants, devant l'canon deviennent tout doux
Il manque du shit dans l'secteur, ça l'ravitaille en Subaru

13 Organisé, bordélique, grosse équipe, venue frapper comme un corps d'élite
Marseille trace sa route hors des pistes, hors des pistes, bordélique
Y a ceux que la Haute dénigre (aie), passe entre les gouttes de pluie
Rimeur de feu, plie en freestyle, enfant du cagnard a trop de style
Allez, allez, faut laisser passer, parole d'hier est toujours valable
Cruelle, insolente et restée vraie, éclats inespérés dans nos palabres
Arkana, loin des radars (oui, oui), capuchée comme La Rabia (ah)
Un gros doigt devant vos caméras, le smile des favelas malgré les drames, hélas (oy)

J'suis l'reflet de ma zone, puche-caté sous l'Aston, hey
En PV, elle m'aborde, en public, elle veut qu'on s'pète, hey
Quand t'es discrète, c'est bon dél', ils m'ont déféré pour m'libérer, fais l'bisou à ton bae
On fait pas crari, du bloc au siège de la Ferrari
Les Marseillais cramés sur Paris
J'en veux une qui poucave pas son mari
C'est des bambinos, à la place, [?]
À la place de s'plaindre, fais les choses mi primo
13 Organisé dans la Benz à Ciro

Fais pas l'voyou, t'vas t'manger l'revers à Nadal
Tu fais le fou, mais pas d'manies avec Madame
La vie, c'est chaud (c'est chaud)
Sur Paris, c'est chaud (c'est chaud)
Sous vodka, Capri Sun, mes pensées sont bien sombres
Quand elle bouge dans la salle, j'aimerais l'avoir pour moi seul
Solo (solo), solo, pour moi seul
Solo (solo), solo, pour moi seul
Elle est pleine de manières, mais j'ai fini solo
Elle est belle, elle est mimi, mais j'ai fini solo
Solo, solo, ouais, solo, ouais, solo, mais j'ai fini solo

On connaît le mitard (ouais), on connait le danger (ouais)
Ici, y a pas de blabla, pour la monnaie, ça blague pas, fais gaffe, ils vont te manger (ouais)
On arrive au quartier (ouais), tout le monde a plongé (ouais)
Les petits sont barbares, font des trucs de bâtards, vraiment, tout a changé (ouais)
Plus de respect (nan, nan), ils veulent tous se venger (ouais, ouais)
Ils ont pris la confiance, ils ont plus de conscience, ils veulent plus s'arranger (ouais, ouais)
Plus de respect (nan, nan), ils veulent tous se venger (ouais, ouais)
Ils ont pris la confiance, ils ont plus de conscience, ils veulent plus s'arranger (ouais, ouais)

Eyah, voilà Sopra' mbaba, eyah, Sopra' Saitama, eyah
Bientôt plus connu qu'Halliday, eyah
QN dans le sang, eyah, que 'tass dans le son, eyah
Choqué quand tu lis mon CV, eyah
T'as mis une croix sur Marseille car tu sais qu'c'est là qu'est l'trésor
13 Organisé pour l'oseille, normal, ici, c'est les Cités d'or
La Bonne Mère : la huitième merveille
On est vrai depuis les dinosaures
Y a vos rappeurs dans nos cendriers, eyah

En position, j'ai la fenêtre de tir, donne-moi le go, on me mandate et je tue
Celui qui fait le plus cramé qu'en dit le plus aux stup'
C'est souvent les proches qui seront les plus grosses putes
Le mec, il investit, mes couilles, il veut le bénéfice
T'es parenté avec la merde comme père et fils
Véridique (han), vérifie, une frappe de bâtard, DP qui fait la passe décisive, nan
Si t'as la haine, y a [?] douce, au loin, je vois ta grand-mère en train de faire le signe JuL
On va épargner les femmes et les enfants
13 Organisé à l'infini comme un puit sans fond

Minuit sur la Daytona, le charbon ferme, c'est pas raisonnable
Y a des clients qui viennent de Saint-Cannat, en Clio 3 remplie de nanas
4 heures : j'arrive pas à dormir, j'appelle Smogo, direction l'after
J'fais des tout droit, y a une queue d'bâtard, j'repère une blonde, c'est un avatar
13 Organisé, fuck la banalisée, tu vas analyser, tu vas réaliser
Même alcoolisé, t'inquiète, on sait tous viser
Même alcoolisé, t'inquiète, on sait tous viser
Shouf, la collision, le boulon, y a tout l'monde, on nique ta mère au harpon
Réponds quand tu me dois du bifton, des litrons, ouais, j'vais compter les moutons en prison
La rotonde en marche arrière, ça fait longtemps qu'j'suis plus locataire
À Corbière, j'vais plonger en équerre, organisé dans la ville comme des dockers, ouais
La rotonde en marche arrière, ça fait longtemps qu'j'suis plus locataire
À Corbière, j'vais plonger en équerre, organisé dans la ville comme des dockers, ouais

Marseille, c'est l'meilleur, mon frère, ça date pas d'hier
Né au cœur d'la haine avec une mentalité meurtrière
Nous sommes des briquets allumés dans la poudrière
Ça fait "boom", que des hommes, tu l'ressens, ça résonne
Monte le son à balle, j'suis la voix de la jungle
Pour ceux en cavale, empegué ou à jeun
J'fais pas le voyou mais s'il faut, j'sors le machin
J'représente le 13 de Tokyo à Agen
Le revers à Nadal, j'fais péter la raquette
Fais pas trop la mignonne, j'te baise sur la moquette
Ravale ma fierté, j'suis qu'un homme sur la planète
Et j'dis merci à JuL, il m'a sorti d'la retraite, Tonyno

MC du ShootStar (ouais), bande de bâtards (ouais)
Faut éviter les radars, 50 frères à ma table
50 frères à ma table, j'ai chargé la AK au volant du A4
J'envoie la frappe, t'es khapta
J'connais bien ta maman, tu peux m'appeler "papa"
Ra-ta-ta-ta, la mule, c'est ta tata
J'ai pas l'vague à l'âme, j'suis prêt pour l'Valhalla

Y a tout Marseille sur l'titre, ça sent le classique, sent le hit
Ça sent la rue, ça sent le shit, j'entends déjà les rageux parler dans le vide
Parle mais ton flow est mort dans le film, j'suis dans le sale, j'suis dans le dîn
J'suis dans le stade, j'suis dans la ville, j'suis dans le stud', j'suis dans ma suite
J'fais dans le dur, j'fais dans le sweet, frère
J'suis pas dans la série, mais j'suis validé
12 mesures dans le barillet
Passe au contrôle qualité, flow bien calibré, zone 13 quadrillée

Hasta la muerte, 13 Organisé, l'projet est lourd, gros, t'as pas idée
C'est QLF, wesh yo, pas de pression, laissons passer les mauvais garçons (akha)
J'ai vu ta sœur en caleçon, vas-y, descends, arrête de regarder les nichons (akha)
Le J dans la maison, arrête de faire le mec qui parle trop, on va te baisons
Et tu as vu, j'ai pas mis la veste, torse nu comme à Bucarest
Elle est bonne, elle veut que j'la baise, nique ta mère, on te laisse les restes

Organisé, 13, calibré, dans l'tiek, y a le CZ chargé (chargé)
Maintenant, vide la caisse ou alors, j't'agresse comme un vrai Marseillais (brr)
J'pense à la folle qu'j'ai cassée, aux frères au shtar qui s'tuent au pasta (pasta)
J'récupère, j'envoie un placé, toi, t'es un faux boy, fais demi, trace (trace)
J'arrive à fond, fais de la place, dans la 'teille, j'vide la canette, han
Sur scène, j'arrive en claquettes comme le J et j'fume sur la plaquette, han (plaquette)
Et pas mercé, t'as tout claqué au tiercé (tiercé)
On sait qu't'es en train de nous pister
On sait que tu tapes la C, non, fucking, non, non

J'remonte la pente en SLR, c'est nous les boss, bande de comiques
Ils sont nombreux, j'vais faire un strike comme une grosse partie de bowling
T'as le nez dans la farine, moi, j'ai les épaules solides
Dans la Matrix, j'suis dans X-Men, j'suis dans un film comme Wolverine
J'suis avec la zone en personne, t'es dans les bouchons, tu klaxonnes
13 Organisé, ça cartonne, passe à La Caste', ça charbonne

1.3, nous le sommes, partout dans le sale, ça mise dans le son, ça mise dans le sale
68 000 vaillants dans le stade, 100 000 dans le sac, s'amuse dans le sale
Tire-nous vers le haut, pas dans la tête, jamais formaté, vas-y, calmate
On va tout gâter et ouais, ma gâtée, t'aimes te faire mater, vas-y, callate
Ah, ah, poto, que pasa ? C'est notre quart d'heure, coup du pied, Carter
La bella ragazza, c'est notre quatre-heures, a mi casa, cité Carter
C'est Marseille, bébé, on t'a déjà dit, la Kala' sortie du capéo
Pour les gens d'en bas, plus de tragédie, lève ton verre et zumba caféw

À travers les baffles, j'te mets des biffles, j'ai vendu la came, j'ai fait du chiffre
Yo, la police me traque et les bâtards me pistent, j'suis à bord du Zodiac, Jack Da' au fond d'une crique
Y a pas d'intérim dans la zone comme Kery, on est des enfants terribles, calibrés comme Guirri
Entrée sur l'périph', de la drogue dans l'ferri, de l'autre côté d'la rive, dans le brouillard, j'navigue
J'ai cellophané mon passé, j'l'ai laissé à l'appart'
J'avais une vie sans options, j'vais la changer en appart'
J'ai cellophané mon passé, j'l'ai laissé à l'appart'
J'avais une vie sans options, j'vais la changer en appart'

Charcle les kilos comme un libéro (eh), ravitaille toute la French Riviera
13.0.15, c'est le numéro (eh), en temps et en heure, on vous livrera
Y a trop d'homicides, pas d'super-héros, les mains sales dans la street, qui les lavera ?
J'vis la zone, c'est la vraie, y a pas d'caméras, j'fais la 'sique et la suite : qui vivra, verra
Mets du Jack et des ices dans le gobelet, j'suis léwé, j'fais le beau, quand tu tarbala
Plus le temps, j'vois plus l'heure sous la jubilé, j'en roule un, en roue libre, c'est d'la Dybala

Très organisé comme dans Heat, le chemin est long et dur comme ma bite
Vas-y fais le fou qu'on rapplique, on t'envoie des piques on t'la pique super rapide
Salope, t'as fait la pute on te veut plus dans l'équipe, j'suis entouré d'cramés que tu vois pas dans les clips
Tu pries pour des lovés, on prie pour que Dieu nous guide
Et quand y a des tes-traî, on prie Dieu pour qu'ils nous quittent
Ma gadji, elle est chargée, chargée
Ma Kalash', elle est chargée, chargée
Ils font les fous, mais les gars sachez, sachez
Que c'est cagoulé qu'on va les chercher

Sois le bienvenu dans l'13, 13
Même si on est connu pour les pa-pa-pa-pa
Sois le bienvenu dans l'13, 13
Même si on est connu pour les pa-pa-pa-pa
M.A.R.S., Les Oliviers, c'est la zone, faut qu'on encaisse
Des grosses sommes en vitesse, faut des mapes' pour la madre, c'est chaud, faut de l'espèce
Moi, j'reste hip-hop et ça, depuis longtemps
Salope, vas-y tiens prends ça dans tes dents

Seul dans ma tête, j'mets les pleins phares, pied droit collé au plancher
Trahison nocturne, cauchemars, 1.3, danger
Gros culs, chichas, ballons, welcome 13 Organisé
C'est la guérilla, donc préviens Macron que La Marseillaise, on va la remixer
On va te faire du sale, et t'as pas idée, te faire danser, comme t'as pas idée
Demande à Gastambide, Validé, Marseille City, ouais, qualité
Viens pas chez nous, on va pas t'aimer, fais pas le fou, ça va pas t'aider (hey)
Et si tu parles de foot, d'étoiles et de coupe, on est les seuls qui l'ont soulevée
Et ouais mon pote (hey), quoi d'neuf les folles (hey), en direct d'la zone (hey), c'est Vinz, tu connais
(Et ouais mon pote (ouais, ouais), quoi d'neuf les folles (ouais), en direct d'la zone (ouais), c'est Vinz, tu connais)

J'arrive en GPB, Tokarev, détonation devant le bloc ça veut brasser comme Tuna dans Blow
Sur la côte en Christian Dior, on fait les beaux, Frères J enfoiré
13 organisé, j'suis au hasil, paire de Yeezy, argent easy
Dans la cuisine, pochon est vert, j'ai pas fini, c'est trop facile
Notre mode de vie, il vous fascine, bande d'enculés
Numéro 4, j'soulève la coupe, Basile Boli, fais-moi la passe j'mets un bowling
J'ai l'attitude depuis ma jolie, ça vient d'en bas, c'est la folie, j'suis avec l'ovni

Hey yo, ouais c'est Marseille p'tit cœur, si t'as la mentale tu seras ma baby girl
Hey yo, 6 colis dans l'secteur, ouais on t'ramène que la frappe même devant l'inspecteur
Hey yo, on a la Champion's League, hein, on vous laisse Neymar et la Ligue 1
Pas l'temps c’est chaud dans la ville, y'a les schmits, j'crois que ça a levé la vie
Plus de 13 OGT1, et j'ai beau SP, on fait des bails
Ça descend grosse kichta vers l'Espagne, ça remonte, ça distrib', 'tasse la maille

Marseille, c'est malade, Coca ou salade
J'suis dans les parages, j'recherche une Kalash'
Tête dans les nuages, la douane au péage
Les petits vont te faire 4000 la Kalash'
Appel d'Algérie, le couz' veut un visa, la p'tite a grandi, donne son cul à Ibiza
Frère, t'es trop bizarre (ouais, t'es trop bizarre)
On va t'faire glisser sans pitié comme Ivar
Zipette, pépette, vol à la tirette, chica chica, la p'tite aime les galipettes
Showcase à Phuket, touche pas la mallette, le P.38 est caché dans l'appuie-tête
Eh ouais c'est l'Algé' ; ra-ta-ta j'vais t'apprendre à danser (hey)
J'fais des hits chaque été ; là, c'est l'hiver, j'vais t'apprendre à rapper

RS6 sur la Corniche, ça va vite
J'ai chauffé la miss et les disques
Y a de l'œil dans l'air, sa mère, ça m' a fatigué
J'ai mis la cagoule, j'suis rentré dans le 13 Organisé
Qu'est-ce tu as, tu veux qu'on s'tape ?
Ok, chez moi on démarre au quart de tour
Même chez toi, tu m'entends partout
1.3 gravé sur l'bambou

Yeah, on arrive en ville comme Balavoine
Déstresse, l'ouvreuse n'a pas vu la douane
Devenu Jedi, le jeune padawan, on n'oublie pas l'époque où on n'avait pas one (eh)
Chemin de la Bigotte, que tu prends la mâche, que tu bouges, tu gigottes (hey, hey)
Descends du nord comme Visigoths, que ça paranoïd, gros, que ça psychote
Eh, eh, bande organisée (ouais, ouais, ouais)
Eh, eh, sors le cross volé (ouais, ouais, ouais)

Fais pas l'con papy, j'te mets mon tapis
J'suis dans l'ombre tapi, pendant qu'tu tapines
Psychothérapie, emmerdeur de base
J'suis dans la partie comme un vendeur de taz
Whisky ice, Marseille vice, 13, très au point, très organized
Hypnotized, c'est une prise d'otage, 
C'est pas d'la folie, c'est du pilotage
Roule, comme Jo la Mitraille, dis-moi si j'te saoule
Je n'ai pas le time pour ces fils de poules
Avant qu'je me taille, j'fais le signe de JuL (le signe de Ju-Ju-JuL)

De retour sur les prémices, entends ces folles qui gémissent
Marseille, tu le sais, miss, on fait des aces comme au tennis
Boss One et Mombi s'adaptent, on est disque d'or, nous, ça date
Style : en survêt' ou cravate, dans l'rap, on te met des savates

Testarossa pour mes lauds-sa, 1.4.3 sur le dossard
La rue, la vraie, elle ne blague pas
T'es une chochotte, vas-y, drah ça
Testarossa pour mes lauds-sa, 1.4.3 sur le dossard
La rue, la vraie, elle ne blague pas
T'es une chochotte, vas-y, drah ça

J'suis l'frère d'une star depuis la primaire
Donc les jaloux, les lovés, les gens louches, les gens vrais, les mauvais
Vérité, on connaît, on connaît, ça parle mal en public et s'excuse en privé
J'suis dans l'espace, j'rentre partout, j'prends tout et j'pars
Poto, j'suis en croco, défouraille la compo'
Pas de bimbo, pas de mytho, pas de m'zigues dans la Vuitton
J'ai les locks dans le guidon, j'vide mon sac
Eh oui, papa, j'ai le flow pam-pam, mi corazón, tu aimes ma zone, scooter, peuf peuf

J'fume ma chicha en Fiat 500, en semaine, on est plein de flics, descentes
Bouge-toi de là que je mette l'essence, j'ai vidé mon carburant dans la piste de danse
Oui, ok, je vous pisse sur les dents, c'est ma façon de vous dire "bonjour" poliment
M'en bats les couilles qu'tu sois le meilleur, nous, on donne toujours l'meilleur
Ailleurs, on voit le néant, Marseille, c'est notre régiment

C'est moi le petit bâtard qui fait trembler cette putain d'ville (eh)
J'entends que des ragots, mais dis-moi, frérot, on flippe de qui, nous ? (eh)
Tu connais ma team (eh), la monnaie du shit qui nous active (eh)
Que des vantards, starfoullah, retiens-moi, j'vais faire une dinguerie
Viens voir dans ma ville, poursuites, braquages, bendo
Qué pasa bellissima, reste tranquille ou prends l'métro
C'est bête, elle me filoche (eh), appels de phares dans l'rétro
Dans l'réseau depuis minot (eh), fais beleck à la Mondéo
Pour kichta, j'assassine, ça boit du Coca dans la bassine
Quand tu dors, on t'tartine, j'suis en d'Or et d'Platine
Tout est illégal, à 240 sur l'A7
J'me taille au Sénégal après t'avoir laissé par terre (Dadi)

Marseille, étoile légendaire sur le maillot
On met ton camp sur le banc, j'ai le col levé à la Cantona
Crois pas qu'la vie c'est un dream car, dehors, c'est marche ou crève
Moi, j'ai toujours la même team, j'fais toujours partie d'la crème
J'ai connu l'âge d'or du rap, quelques déceptions dans le hood
Moi, de la gloire, je m'en tape, avec les frères, on s'serre les coudes
 

13 Organisé - 13 Organisé (Freestyle Bonus)

Commenter cet article