Jul - 2 Visages (J'ai comme une envie de les fumer)

Publié le par Hillslion

.

J’ai comme une envie d’les fumer
Cagoulé sous la visière fumée
À savoir si j’vais assumer, Dieu seul sait
Dieu seul sait, Dieu seul sait

Moi, j’passe mes jours au tiek
À rien, faire à fumer d’l’herbe
Souriant, toujours à calmer
Quand on m’fait l’nerveux
Et moi qui m’en veut ?
Je sais pas gros, je sais plus
Me calme pas, s’il te plaît
C’est bon j’t’ai dit, c’est tous des putes
Parc’que j’ai trop fait l’brave
Maintenant, ça m’prend pour un cave
Embrouille, j’ai jamais cavalé
Moi, tous ceux d’mon quartier le savent
C’est bon, faut qu’tu calmes tes nerfs
N’oublie pas qu’on a tous des mères
C’est elle qui va pleurer
Si un jour, tu finis dans un container
Quoi, tu parles de moi ?
Qu’ils viennent me test s’ils ont les couilles
J’viens d’acheter une Kalash, l’vendeur m’a dit
“Faut qu’t’attendes pour les douilles”
J’vais m’poster au quartier
J’vais crier “qui veut faire l’andouille ?”
Le premier qui va s’poster
Bah sur ma mère, ça part en couille
Gros, la vie, c’est pas ça
Vu qu’on est qu’de passage
J’en profite pour te dire
Qu’même tes amis, c’est des hassas
Sors shit, feuille, blonde et massa
Calme-toi, mon poto
C’est toutes des putes mais, ne fais pas ça
Comment tu veux pas
Avoir envie d’les fumer ?
En plus, je sais que si j’fais ça
Pas beaucoup vont m’assumer
Mais nique sa mère, j’ai trop la rage
Du mal à tourner la page
Dis-leur qu’ils commencent à s’cacher
Dans pas longtemps, j’fais un carnage
Ouais, c’est vrai qu’ils tenenew
Mais c’est bon, ils t’connaissent
Ils savent que si ils cherchent
En face d’eux, y a des cojones
Pense à tes proches
Aide ceux qui t’ont aidé
Quand t’avais rien dans les poches
Même si c’est auch’
Et qu’la vie t’fait des croche-pattes
C’est plus des croche-pattes
Qu’elle m’fait, c’est des balayettes
J’ai trop d’poids sur mes épaules
Un charbon à tenir
Juste mon ventre à nourrir
Donc plus rien à perdre
J’m’en bats les yeuks
Ils veulent prendre mon dû
Mais c’était depuis l’début qu’il fallait y être
Eh ouais, j’te comprends
Car même moi j’suis fauché, fais chier
Vu qu’t’es mon poto, aux flics j’suis fiché
Dès qu’j’sors, on dirait qu’le tiek est figé
Ça sent la douille, cagoulé dans l’block il faut s’réfugier
Au shit, j’cogite, viens on s’arme, on les nique
J’ai un poto qu’a une moto
Il est fou, il tire même sur les flics
Il trafique, comme moi
Il braque, comme moi
Lui aussi, il a des embrouilles
Avec des mecs du secteur comme moi
En plus, c’est la famille
Il m’a déjà dépanné trois kilos
Ouais, mais j’le connais pas moi
Donc reste tranquillou'
Qui te dit qu’il est vraiment de notre côté ?
En plus, on m’a dit qu’avec la bande ennemie il papotait
Qu’il parlait d’ouvrir un réseau, de tous nous faire sauter
Qu’il a engagé des petits trous du cul, qu'ils veulent nous boycotter
Mais de quoi tu m’parles ?
J’te jure la vie d’ma mère, un petit qu’j’connais m’a dit
Qu’il parle de nous, qu’ils veulent nous monter en l’air
Putain je serre, ils jouent tous avec mes nerfs
Toi dis-moi qu’t’es mon frère
Qu’tu m’as pas trahi, qu’tu veux pas m’perdre
Sur ma mère, j’suis ton frère
J’suis désolé si j’paranoïe
Mais dans ma tête, ça part en live
Si t’es chaud, viens on prend le fer
Et avec eux on règle les bails

J’ai comme une envie d’les fumer
Cagoulé sous la visière fumée
À savoir si j’vais assumer, Dieu seul sait
J’ai comme une envie d’les fumer
Cagoulé sous la visière fumée
À savoir si j’vais assumer, Dieu seul sait
J’ai comme une envie d’les fumer
Cagoulé sous la visière fumée
À savoir si j’vais assumer, Dieu seul sait
J’ai comme une envie d’les fumer
Cagoulé sous la visière fumée
À savoir si j’vais assumer, Dieu seul sait

Jul - J'ai comme une envie de les fumer  / Jul - Dieu seul sait  / Jul - 2 visages

Jul - J'ai comme une envie de les fumer / Jul - Dieu seul sait / Jul - 2 visages

Commenter cet article